Littérature > Des idées et des luttes: Locataires et propriétaires, une histoire française
Littérature
par Francis PIAN le 6 août 2023

Des idées et des luttes: Locataires et propriétaires, une histoire française

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=7384





Où se loger ?





Trouver un logement décent pour un prix accessible constitue une question récurrente, voire angoissante pour bon nombre d’habitants en France. Le logement est-il une marchandise comme une autre ? L’histoire des relations entre les propriétaires, les possédants et les locataires, les démunis présentée par Danièle Voldman connut nombre de tensions. Partant du constat que la Révolution française affirme le droit de propriété comme inviolable et sacré, l’auteur montre le désintérêt des pouvoirs publics et même des mouvements politiques pour la question du logement jusque dans les années 1850. Le « désir de toit » reste dans la sphère privée. A chacun de se débrouiller en fonction de ses revenus. La prise de conscience fut lente et l’actualité montre que cette question sociale n’est toujours pas réglée aujourd’hui.

Droit de propriété et/ou droit au logement

Sous l’Ancien régime, la majorité des habitants des villes est locataire. La noblesse et le clergé possèdent de très nombreux biens qui sont loués à un public assez divers. 1789 affirme le droit de propriété comme constitutif du statut de citoyen. Il permet d’exercer des droits et d’être élu. Le fait de ne pas être propriétaire bloque toute participation à la vie politique. Ainsi les électeurs et les élus assurent la stabilité économique. « La propriété restait la mesure de la richesse, de l’honorabilité et des droits politiques. » Cette vision n’empêche pas les manifestations et les révolutions mais les revendications politiques supplantent celle de l’accès au logement. On considère que l’augmentation des salaires entraînerait l’accès au logement. Pourtant la misère de certains quartiers avec les risques sanitaires et de révolte sociale mobilise des médecins hygiénistes, des philanthropes, des écrivains dont Victor Hugo, Balzac, Zola seront les plus célèbres. C’est l’époque où l’expression « classes laborieuses, classes dangereuses » trouve un écho dans la société. C’est aussi le début de la rénovation des centres urbains notamment à Paris et le déplacement de ces classes laborieuses en périphérie (futurs XVIIIè, XIXè et XXè arrondissements) et en banlieue ouest. N’oublions pas la victoire de Louis-Napoléon Bonaparte aux élections présidentielles sous la Seconde République en raison d’une division des républicains, sans réaction face au danger.

Les locataires au statut juridique et social fragile vivent dans la crainte permanente de la hausse des loyers et des expulsions, contrôlés par les concierges ou cloportes ou pipelets pour reprendre l’argot de l’époque. Certaines expériences comme à Colmar ou la cité Napoléon à Paris initient un début de logements ouvriers organisés. La guerre de 1870 connaît le moratoire des loyers pour les familles de soldats. Cette démarche perdurera sous des formes diverses jusqu’en 1948 !! A noter le légalisme de la Commune de Paris à l’égard des loyers. Les débuts de la IIIème République connaissent une volonté de mobilisation en matière de logement, notamment la loi Siegfried de 1894 relative aux habitations bon marché HBM construites entre autres autour de Paris. Des sociétés et des coopératives se montent pour répondre aux besoins des nécessiteux comme La Ruche. Cette particularité se retrouve encore aujourd’hui dans le mouvement HLM qui ne se compose pas que d’acteurs publics.

Une lente prise de conscience
Pourtant les loyers sont encore très élevés et des grèves de loyer sont périodiquement déclenchées par des mouvements radicaux comme les anarchistes avec un personnage haut en couleur, Georges Cochon.
La loi Bonnevay de 1912 sera à l’origine des Offices HBM, ancêtres des actuels Offices public de l’habitat. L’Etat intervient dans la crainte de troubles sociaux, la guerre va paralyser l’ensemble avec le retour du grand moratoire des loyers dont on peut penser qu’il contribuera à dégrader les immeubles mal entretenus et à bloquer les constructions donc l’offre par rapport à une demande croissante. Les socialistes et les communistes prendront l’initiative de faire rentrer le logement dans le champ de l’action des pouvoirs publics.

La loi Loucheur de 1928 reste bien dans la logique de l’accession à la propriété en soutenant la création des lotissements dans de nombreuses communes ouvrières. La période de Vichy est célèbre pour les spoliations des biens de déportés.
Au sortir de la guerre, la reconstruction du pays ne passe pas par celle du logement dans le premier Plan, on se rappelle la surpopulation dans les garnis, accrue par l’exode rural vers les villes pourvoyeuses d’emplois. 18% du parc immobilier est dégradé. Chacun se remémore l’appel de l’Abbé Pierre en 1954. Le déclic s’opère en tuile. Le 1% patronal fait l’objet d’une loi en 1953, les Zup en 1958. Entre 1955 et 1970, le parc de logement double et le logement social est multiplié par 6. Pourtant la qualité n’est pas au rendez-vous. On construit vite mais les normes sont fragiles, les grands ensembles sont à l’écart des services publics, des transports et rapidement « la sarcellite » gagne la population.

Une réforme à venir ?
La diversité des personnes n’est pas couverte par les types de logements sociaux. Le logement social initialement prévu comme étape vers l’accession à la propriété n’accueille pas les immigrés appelés par les entreprises. Ils se retrouvent dans des bidonvilles comme à Nanterre ou Champigny-sur-Marne. Le déplacement des populations démunies des centres-villes vers les banlieues crée des ghettos sociaux.

Certes en 1982, il existe une majorité de propriétaires mais fragilisés par la crise. Pour sa part, le parc de logement social voit sa clientèle s’appauvrir alors que ses ressources proviennent des loyers. Le vieillissement, les familles éclatées, les jeunes, les chômeurs ne trouvent pas place. Aussi, nous connaissons le retour en première ligne des problématiques du XIXè siècle et l’affirmation d’un droit au logement ne change rien sur le fond. La réforme est encore à venir.

Francis PIAN

Locataires et propriétaires, une histoire française
Danièle Voldman
Ed. Payot, Petite bibliothèque historique, 2016
PAR : Francis PIAN
Groupe Commune de Paris
Emission Au fil des pages sur Radio libertaire
SES ARTICLES RÉCENTS :
DES IDEES ET DES LUTTES: L’Oiseau rouge
Des idées et des luttes : Le poids des étoiles
DES IDEES ET DES LUTTES: AMAZON CONFIDENTIEL
Des idées et des luttes : Figure[s] de l’anarchisme
DES IDEES ET DES LUTTES: A VOUS ET A L’IDEE QUI NE MEURT PAS
DES IDEES ET DES LUTTES: Le peuple du Larzac
DES IDEES ET DES LUTTES: La Confédération générale du travail
DES IDEES ET DES LUTTES: Vers Vermersch
Sandrine Malika Charlemagne, de Radio libertaire au 30ème Maghreb des livres
DES IDEES ET DES LUTTES: Hussardes noires : des enseignantes à l’avant-garde des luttes
DES IDEES ET DES LUTTES: ABEL PAZ
Renault Flins, entre faire-valoir et désindustrialisation
DES IDEES ET DES LUTTES: Il n’y a pas eu de Révolution
Un salutaire travail de mémoire
Des idées et des luttes : Rimbaud dans son temps
DES IDEES ET DES LUTTES: Hécatombe océanienne
Le Grand chamboule tout en Ile-de-France
DES IDEES ET DES LUTTES: Destination Saragosse, Chronique de la Colonne Durruti
S’exiler, une souffrance éternelle
DES IDEES ET DES LUTTES: Albert Robida, Paris pendant la Commune de 1871
Un Pape « fermé comme une huître »
Vincennes, un lieu d’innovation permanent
DES IDEES ET DES LUTTES: Michel Ragon singulier et pluriel
Paris 2024, une ville face à la violence olympique
DES IDEES ET DES LUTTES: La Commune de Paris. 1871. Les acteurs, l’évènement, les lieux
Photos de classe
DES IDEES ET DES LUTTES: Je n’ai rien à perdre que mes chaînes
DES IDEES ET DES LUTTES: COLONISATIONS, NOTRE HISTOIRE
DES IDEES ET DES LUTTES: Makhno, la révolte anarchiste 1917-1921
A votre service...
DES IDEES ET DES LUTTES: Association internationale des travailleurs, De la correctionnelle à l’assaut du ciel
DES IDEES ET DES LUTTES: La Nouvelle Droite et le nazisme, une histoire sans fin
DES IDEES ET DES LUTTES: LA POLICE CONTRE LA RUE
DES IDEES ET DES LUTTES: Les Poèmes indésirables
DES IDEES ET DES LUTTES: 1871 Les inconnus de la Commune
DES IDEES ET DES LUTTES: Les écrivains décadents et l’anarchisme, Une tentation fin-de-siècle
DES IDEES ET DES LUTTES: Meurtres à la Grange-aux-Belles
DES IDEES ET DES LUTTES: Géopolitique de l’anarchisme
DES IDEES ET DES LUTTES: BRASERO 3
DES IDEES ET DES LUTTES: Ripostes,, archives de luttes et d’actions 1970-1974
DES IDEES ET DES LUTTES: La société mourante et l’anarchie
DES IDEES ET DES LUTTES: Théophile-Alexandre Steinlen (1859-1923)
DES IDEES ET DES LUTTES: Histoire des Bourses du Travail
DES IDEES ET DES LUTTES: Dockers- une histoire nantaise
DES IDEES ET DES LUTTES: VOISINS DE PASSAGE
DES IDEES ET DES LUTTES: LA BELLE EPOQUE DE L’ANARCHISME ARGENTIN
DES IDEES ET DES LUTTES: AU PERE-LACHAISE !
DES IDEES ET DES LUTTES:: La vie de Léon Tolstoï
DES IDEES ET DES LUTTES: LA PEDAGOGIE DES OPPRIMES
DES IDEES ET DES LUTTES: L’IMPASSE DE LA COMPETITIVITE
DES IDEES ET DES LUTTES: L’ATTESTATION
DES IDEES ET DES LUTTES: UNE RAGE DE LIRE
DES IDEES ET DES LUTTES: BRASSENS ANARCHISTE
Des idées et des luttes: Mensonges d’Etat, Une autre histoire de la Ve République
DES IDEES ET DES LUTTES: Gustave Flourens : un intellectuel révolutionnaire
DES IDEES ET DES LUTTES: CETTE IDEE DE PROGRES
Des idées et des luttes: Les femmes au premier rang à Plogoff
Des idées et des luttes: Bénévolat anarchiste et socialiste aux temps du choléra
Des idées et des luttes : Plus loin que la politique, l’organisation communale
Des idées et des luttes : Notre guerre civile
Des idées et des luttes : Écrits des condamnés à mort sous l’occupation nazie
Des idées et des luttes : La boîte rouge
Des idées et des luttes : On ne dissout pas un soulèvement
Des idées et des luttes : 1886, l’affaire Watrin
Des idées et des luttes : La CNT et le mouvement libertaire pendant la transition démocratique espagnole.
Des idées et des luttes : Les vagabonds du rail
La forme -Commune
Des idées et des luttes : Justice !
Des idées et des luttes : Barvalo. Roms, Sinti, Manouches, Voyageurs
Des idées et des luttes : Par la poudre et par la plume
Des idées et des luttes : Ceci n’est pas un atlas.
Des idées et des luttes : Parasites
Des idées et des luttes - Amiante et mensonge : notre perpétuité
Des idées et des luttes : L’hécatombe invisible
Des idées et des luttes : L’anarchisme chrétien
Des idées et des luttes : La Mine en procès
Des idées et des luttes : Caracremada
Des idées et des luttes : Les frères Bonneff
Des idées et des luttes : Lettre à une enseignante
Des idées et des luttes : Le temps des féminismes
Des idées et des luttes : La vraie victoire du RN
Des idées et des luttes : La révolte luddite
Des idées et des luttes : Lobbytomie
Des idées et des luttes : Insurgé.es ! Regards sur celles et ceux de la Commune de Paris de 1871
Des idées et des luttes : Histoire globale de la France coloniale
Des idées et des luttes : Fortuné Henry et la colonie libertaire d’Aiglemont.
Des idées et des luttes : Histoire de la rue de l’Antiquité à nos jours
Des idées et des luttes : Histoire du sabotage. Des traînes-savates aux briseurs de machine
Des idées et des luttes : Les républicains espagnols à Rivesaltes.
Des idées et des luttes : Histoire générale du Bund
Des idées et des luttes : Manifeste de l’anarchie
Des idées et des luttes : Séverine, l’insurgée
Des idées et des luttes : Écrire sa vie, devenir auteur
Des idées et des luttes : Le village contre la multinationale
Des idées et des luttes : Portraits de communardes
Des idées et des luttes : Mépris de classe
Des idées et des luttes : Les gueules noires
Des idées et des luttes : L’art de la fausse générosité
Des idées et des luttes : La démocratie sous les bombes
Des idées et des luttes : De sel et de sang
Des idées et des luttes : Ceux qui restent
Des idées et des luttes : Les combattantes
Des idées et des luttes : Les sauvages de la civilisation
Des idées et des luttes : Nous ferons la grève générale.
Des idées et des luttes : Les refroidis
Des idées et des luttes : Une formation au travail pour tous ?
Des idées et des luttes : La police de Vichy
Des idées et des luttes : Flanchec
Des idées et des luttes : Le nouveau péril sectaire
Des idées et des luttes : Cahiers Tristan Corbière
Des idées et des luttes : Témoins
Des idées et des luttes : La France contre le monarque.
Des idées et des luttes : Libre nature.
Des idées et des luttes : La rafle du Vel d’Hiv.
Des idées et des luttes : La Commune de Paris
Des idées et des luttes : Dictionnaire de l’anarchie
Des idées et des luttes : S’unir, travailler, résister, les associations ouvrières au XIXème siècle
Des idées et des luttes : Vivre ma vie. Une anarchiste au temps des révolutions
Des idées et des luttes : Au cœur du grand déclassement, La fierté perdue de Peugeot-Sochaux.
Des idées et des luttes, les routes de Nestor Makhno
Des idées et des luttes, Sur les routes que j’ai parcourues.
Des idées et des luttes, La Suisse et la Commune de Paris, 1870-1871
Des idées et des luttes, Le Pen, Le Peuple
Des idées et des luttes,
Des idées et des luttes, bureaucratie.
Des idées et des luttes, La révolution à venir
Des idées et des luttes, Le grand détournement
Des idées et des luttes, la révolution russe en Ukraine
Des idées et des luttes, l’émancipation par les savoirs
Des idées et des luttes, La valeur du service public
Des idées et des luttes, Retronews n°2
Des idées et des luttes, Flora Tristan
Des idées et des luttes. Ubérisation, et après ?
Des idées et des luttes. Culture de masse et société de classes.
Des idées et des luttes. L’enfer des passes
Des idées et des luttes. La démocratie en état d’urgence
Des idées et des luttes. Le Puritanisme vert. Aux origines de l’écologisme.
Des idées et des luttes. La liberté ou rien
Des idées et des luttes. Une histoire visuelle de Solidarnosc
Des idées et des luttes. Ceux qui trop supportent
Des idées et des luttes. Un Siècle d’Antimilitarisme Révolutionnaire
Des idées et des luttes. La résistible ascension du néolibéralisme
Au fil des pages… sur Radio libertaire, dès le 8 décembre 2021 à 17h
Des idées et des luttes. L’Empire qui ne veut pas mourir. Une histoire de la Françafrique
Des idées et des luttes. Découvrir la Commune de Paris
Des idées et des luttes. Le 17 octobre des Algériens
Des idées et des luttes. Une brève histoire de l’anarchisme
Des idées et des luttes. Rétronews
Des idées et des luttes. Luigi Lucheni, l’anarchiste qui tua Sissi.
Des idées et des luttes. Commune de Paris, 1871-2021, Toujours Debout !
Des idées et des luttes. Le monde nouveau
Des idées et des luttes. Les anarchistes dans la ville
Des idées et des luttes. Les luttes et les rêves
Des idées et des luttes. Errico MALATESTA
des idées et des luttes. L’anarchisme et notre époque
des idées et des luttes. Chers camarades !
des idées et des luttes. La fascinante démocratie du Rojava
Des idées et des luttes. L’émancipation des travailleurs Une histoire de la Première internationale
des idées et des luttes. Le massacre des italiens Aigues-Mortes, 17 août 1893
Des idées et des luttes. La grande confusion
Des idées et des luttes. Ne nous libérez pas, on s’en charge
Des idées et des luttes. Ennemis d’État
Des idées et des luttes. La lucidité
Des idées et des luttes. Fourmies la Rouge
Des idées et des luttes. Commun-Commune (1871)
Des idées et des luttes. « L’usine a donné le rythme »
Des idées et des luttes :Lip 73. Piaget
Des idées et des luttes :Le peuple du Larzac
Des idées et des luttes : La liberté est une lutte constante
Des idées et des luttes : Comment vivre après Tchernobyl ?
Des idées et des luttes : Syndicalisme et répression aux USA
Des idées et des luttes : May Picqueray
La bibliothèque Communale 9e fournée
La bibliothèque Communale 8e fournée
La bibliothèque Communale 7e fournée
La bibliothèque Communale 6e fournée
La bibliothèque Communale 5e fournée
La bibliothèque Communale 4e fournée
La bibliothèque
La bibliothèque
La bibliothèque
Mémoires d’une communarde mais pas seulement !!
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler