Littérature > Des idées et des luttes : Les refroidis
Littérature
par Francis Pian le 10 septembre 2022

Des idées et des luttes : Les refroidis

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=6721



Humour noir, humour d’outre-tombe, satire sociale





Un choc, cet ouvrage présenté par les éditions de l’Insomniaque, Les Refroidis avec en grand format une tête de mort et son corps déguisé en clown. Le rire et la mort, le rire étant l’ultime moyen pour lutter contre celle qui est inéluctable.
L’auteur ? Henri Gustave Jossot, tout simplement Jossot comme il signait ses caricatures et ses affiches. Le style de Jossot est reconnaissable aisément, il emprunte aux techniques de la fin du XIXe siècle mais aussi à l’art médiéval, une forme de danse des morts, en l’espèce. En 1893, lors du Salon des indépendants, il se fait remarquer et fréquente des peintres, des écrivains de sensibilité anarchiste. Les éditions de l’Insomniaque, dans leur introduction, soulignent qu’il prend « pour cibles, l’armée et son « joujou patriotisme » et le colonialisme spoliateur et sanglant, le clergé obscurantiste et hypocrite, la police odieuse et brutale par nature, la magistrature aussi implacable envers les pauvres que clémente avec les nantis, la bourgeoisie opulente et mesquine […] : tout ce qu’il vomit » en compagnie des indociles et des esprits libres. Nous en connaissons quelques-uns, il se rapproche ainsi de Georges Darien, l’auteur de Biribi et animateur de la revue individualiste L’Ennemi du peuple ou encore de Zo d’Axa, provocateur né, célèbre pour avoir ridiculisé les élections législatives et les parlementaires en y présentant un âne dénommé Nul. Rappelons-nous la revue L’en dehors.

L’Assiette au beurre
Le sommet de sa caricature sera probablement atteint par sa collaboration à L’Assiette au beurre de 1901 à 1907 avec Valloton, Grandjouan mais aussi des artistes d’avant-garde tels Juan Gris, Van Dongen ou Kupka. Jossot se verra confier l’illustration de dix-huit numéros complets composés de 16 à 24 pages.
Les Refroidis paraît en mars 1904. Le trait est redoutable, les squelettes gris sur fond noir accompagnés d’une couleur en aplat. N’oublions pas les légendes. Un squelette qui s’angoisse du silence : « Quel silence !... Si j’avais encore des oreilles, j’entendrais ma pensée… ». Un autre jaillit d’un cercueil : « J’ai rêvé que j’étais vivant ! ». Humour noir, vous dis-je. Dialogue entre deux refroidis : « Tu as une fêlure au cerveau. » Réponse : « Tant mieux : ça donnera de la fraîcheur à mes idées. »

Sans oublier la satire politique, un autre refroidi, affublé d’une casquette de militaire, assis sur une tombe qui gratte une mandoline au nom gravé : patrie. Quelques pages plus loin : deux squelettes, dans un cimetière, accoudés à une tombe ornée d’une couronne « A mon notaire » qui constatent « La Résurrection de la chair ? Pensons-y toujours ; n’en parlons jamais ! ». Cette dernière formule a fait florès entre 1871 et 1914, mais au lieu de la Résurrection de la chair, les revanchards mentionnaient l’Alsace-Moselle en regardant « la ligne bleue des Vosges ». Cette antienne servira à maintenir la haine envers le prussien, prélude à la Guerre de 1914-1918.

« Mort aux vaches »

Même si Jossot ne s’affirmait pas comme anarchiste, le dernier dessin de l’ouvrage représente un rat noir au-dessus d’une tête de mort avec un drapeau rouge « Mort aux vaches ».
Comme le souligne l’introduction de l’ouvrage : « cette variante moderne et facétieuse de la danse macabre confronte le lecteur à son propre néant, à l’inanité d’une survie piètre et dérisoire, où les instants vraiment vécus ne peuvent survenir que dans les actes de révolte et de transgression. » Dix ans avant le début de cette immense tuerie mondiale, ces illustrations accrochent le lecteur et parfois le gênent, une forme de prémonition et d’appel à la révolte, sans succès. « C’est une critique mordante de la vie quotidienne qu’il ébauche ainsi de son trait puissant. » Usure du temps, dégoût d’une société sclérosée ? Il part en 1910 pour la Tunisie et se consacre à la peinture.

Et enfin, est-ce un signe du destin ? Il se remet à la caricature et son dernier dessin de presse paraît en 1948 dans Le Libertaire. La boucle serait-elle bouclée ? Vous trouverez dans le livre de Frédéric Bories, Georges Brassens, militant anarchiste, une analyse par Brassens de la participation de Jossot à ce journal.

Francis Pian

Les Refroidis, Jossot. Ed. L’Insomniaque, 2022
Georges Brassens, militant anarchiste, Frédéric Bories. Ed. Le mot et le reste, 2022
PAR : Francis Pian
Groupe Commune de Paris
SES ARTICLES RÉCENTS :
Des idées et des luttes : Les combattantes
Des idées et des luttes : Les sauvages de la civilisation
Des idées et des luttes : Nous ferons la grève générale.
Des idées et des luttes : Une formation au travail pour tous ?
Des idées et des luttes : La police de Vichy
Des idées et des luttes : Flanchec
Des idées et des luttes : Le nouveau péril sectaire
Des idées et des luttes : Cahiers Tristan Corbière
Des idées et des luttes : Témoins
Des idées et des luttes : La France contre le monarque.
Des idées et des luttes : Libre nature.
Des idées et des luttes : La rafle du Vel d’Hiv.
Des idées et des luttes : La Commune de Paris
Des idées et des luttes : Dictionnaire de l’anarchie
Des idées et des luttes : S’unir, travailler, résister, les associations ouvrières au XIXème siècle
Des idées et des luttes : Vivre ma vie. Une anarchiste au temps des révolutions
Des idées et des luttes : Au cœur du grand déclassement, La fierté perdue de Peugeot-Sochaux.
Des idées et des luttes, les routes de Nestor Makhno
Des idées et des luttes, Sur les routes que j’ai parcourues.
Des idées et des luttes, La Suisse et la Commune de Paris, 1870-1871
Des idées et des luttes, Le Pen, Le Peuple
Des idées et des luttes,
Des idées et des luttes, bureaucratie.
Des idées et des luttes, La révolution à venir
Des idées et des luttes, Le grand détournement
Des idées et des luttes, la révolution russe en Ukraine
Des idées et des luttes, l’émancipation par les savoirs
Des idées et des luttes, La valeur du service public
Des idées et des luttes, Retronews n°2
Des idées et des luttes, Flora Tristan
Des idées et des luttes. Ubérisation, et après ?
Des idées et des luttes. Culture de masse et société de classes.
Des idées et des luttes. L’enfer des passes
Des idées et des luttes. La démocratie en état d’urgence
Des idées et des luttes. Le Puritanisme vert. Aux origines de l’écologisme.
Des idées et des luttes. La liberté ou rien
Des idées et des luttes. Une histoire visuelle de Solidarnosc
Des idées et des luttes. Ceux qui trop supportent
Des idées et des luttes. Un Siècle d’Antimilitarisme Révolutionnaire
Des idées et des luttes. La résistible ascension du néolibéralisme
Au fil des pages… sur Radio libertaire, dès le 8 décembre 2021 à 17h
Des idées et des luttes. L’Empire qui ne veut pas mourir. Une histoire de la Françafrique
Des idées et des luttes. Découvrir la Commune de Paris
Des idées et des luttes. Le 17 octobre des Algériens
Des idées et des luttes. Une brève histoire de l’anarchisme
Des idées et des luttes. Rétronews
Des idées et des luttes. Luigi Lucheni, l’anarchiste qui tua Sissi.
Des idées et des luttes. Commune de Paris, 1871-2021, Toujours Debout !
Des idées et des luttes. Le monde nouveau
Des idées et des luttes. Les anarchistes dans la ville
Des idées et des luttes. Les luttes et les rêves
Des idées et des luttes. Errico MALATESTA
des idées et des luttes. L’anarchisme et notre époque
des idées et des luttes. Chers camarades !
des idées et des luttes. La fascinante démocratie du Rojava
Des idées et des luttes. L’émancipation des travailleurs Une histoire de la Première internationale
des idées et des luttes. Le massacre des italiens Aigues-Mortes, 17 août 1893
Des idées et des luttes. La grande confusion
Des idées et des luttes. Ne nous libérez pas, on s’en charge
Des idées et des luttes. Ennemis d’État
Des idées et des luttes. La lucidité
Des idées et des luttes. Fourmies la Rouge
Des idées et des luttes. Commun-Commune (1871)
Des idées et des luttes. « L’usine a donné le rythme »
Des idées et des luttes :Lip 73. Piaget
Des idées et des luttes :Le peuple du Larzac
Des idées et des luttes : La liberté est une lutte constante
Des idées et des luttes : Comment vivre après Tchernobyl ?
Des idées et des luttes : Syndicalisme et répression aux USA
Des idées et des luttes : May Picqueray
La bibliothèque Communale 9e fournée
La bibliothèque Communale 8e fournée
La bibliothèque Communale 7e fournée
La bibliothèque Communale 6e fournée
La bibliothèque Communale 5e fournée
La bibliothèque Communale 4e fournée
La bibliothèque
La bibliothèque
La bibliothèque
Mémoires d’une communarde mais pas seulement !!
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler