Littérature > Des idées et des luttes : Écrire sa vie, devenir auteur
Littérature
par Francis Pian le 5 décembre 2022

Des idées et des luttes : Écrire sa vie, devenir auteur

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=6904



Écrire au nom des nôtres !





Écrire. Pour le témoignage ? Pour sa descendance ? Pour se remémorer sa vie ? Ou simplement pour le plaisir d’écrire ? Comment le « je » de l’auteur traduit le « nous » du collectif. Éliane Le Port, dans son livre, Écrire sa vie, devenir auteur publié aux éditions EHESS, s’appuie sur sa vie de fille d’ouvriers pour interroger les livres issus du monde ouvrier. « J’ai été imprégnée de leurs conversations sur le travail à l’usine, les gratifications et les difficultés engendrées par leurs engagements militants, les prises de parole dans l’espace professionnel, les ambiances au boulot, les relations de travail parasitées par des « chefs-flics ». »

Tout au long du XIXe et du XXe siècles, des ouvriers et des ouvrières ont écrit sur leurs environnements professionnels, sociaux, politiques et intimes, faisant ainsi perdurer une tradition de l’écriture prolétarienne. Ce livre retrace cette expérience à partir de l’étude des publications d’une centaine d’auteurs. Éliane Le Port cherche à « comprendre comment ils fabriquent et diffusent de l’écrit, et quelle figure […] ils construisent dans et par l’écriture ».

« Par l’analyse de cette pratique culturelle et sociale en milieu ouvrier, il s’agit de restituer les manières d’écrire à partir d’expériences de travail et d’éclairer l’ensemble du processus de production d’un témoignage », le témoignage ouvrier depuis 1945.

Ceux qui, nés peuple…
Les ouvriers-écrivains veulent dire, se dire et interpeller le lecteur sur les conditions de vie, de travail. Faire acte de mémoire mais aussi acte d‘existence. Ils sont capables d’écrire ! On retrouve cette passion chez les prisonniers de guerre et les déportés (cf Sylvain Vergara, Les chemins de l’aube, Ed. Ampelos, 2022) [note] . Autre point commun, l’importance de l’acte d’écrire par des sans-grades. On y retrouve l’authenticité du vécu. Michel Ragon dans son livre Les écrivains du peuple insiste sur ce point : « J’ai déjà dit le parti pris de mon témoignage : réunir ceux qui, nés peuple, le sont restés dans leur œuvre », s’appuyant sur l’œuvre d’Henri Poulaille.

Pour nombre d’entre eux, transparaît l’intense regret d’avoir dû quitter l’école trop jeunes où ils ont souvent un net intérêt pour les matières littéraires. Ils cherchent à se constituer une culture, parfois comme une revanche. Ils sont souvent ouvriers professionnels disposant d’un savoir-faire comme les ouvriers du XIXe siècle. Ils profitent de la mobilité professionnelle, une reconversion. L’action militante motive le passage à l’écrit. Combien ont écrit des centaines de pages de rapports, de tracts, de discours avant de passer au livre ? L’aboutissement est souvent de quitter l’usine, l’atelier mais peut-on quitter sa classe sociale ? D’autres deviendront des responsables syndicaux comme Jeannette Laot.

Le livre d’Éliane Le Port nous offre quantité d’extraits, de synthèse pour appuyer les propos plus théoriques de l’auteur. Comme l’émouvant témoignage d’Aurélie Lopez, soudeuse, atteinte d’une sclérose en plaques.

De la lecture à l’écriture
Revenons sur cette difficulté pour le monde ouvrier d’accéder à la culture. La plupart des témoins soulignent comme une fureur de lire, « une volonté de rattraper le temps perdu, marqueur à la fois de leur courte scolarité et d’une culture livresque dont ils sont dénués ». Il y a bien sûr les incitations, les conseils des camarades, le rôle des comités d’entreprise aux bibliothèques fournies, celles des communes. Mais comme autodidacte, Michel Ragon s’interrogeait sur l’ordre de lecture et sans conseil, sans guide au départ, il lit par ordre alphabétique. L’intellectuel Sartre s’est moqué de cette démarche, elle en vaut bien une autre selon Ragon.

Un ouvrier, Jean-Pierre Lavaray, explique : « Voilà, j’ai lu, j’ai lu, j’ai lu, et puis à force de lire, on écrit. »
Cette volonté d’écrire conduit à prendre des notes. Partout, en réunion, dans un coin de l’atelier au point de surprendre les copains, les gars de l’usine. Et puis, un jour on se retrouve comme Michel Donati « pour lutter contre une éventuelle déprime, j’ai trouvé le remède : écrire. […] Peu importe l’orthographe. L’essentiel, c’est de libérer sa tête, d’être à l’écoute des autres, de ne pas voir honte de se laisser envahir par ses rêves. »

Francis Pian

Écrire sa vie, devenir auteur, Éliane Le Port. Ed. EHESS, 2022

(1)
PAR : Francis Pian
Groupe Commune de Paris
SES ARTICLES RÉCENTS :
Des idées et des luttes : Fortuné Henry et la colonie libertaire d’Aiglemont.
Des idées et des luttes : Histoire de la rue de l’Antiquité à nos jours
Des idées et des luttes : Histoire du sabotage. Des traînes-savates aux briseurs de machine
Des idées et des luttes : Les républicains espagnols à Rivesaltes.
Des idées et des luttes : Histoire générale du Bund
Des idées et des luttes : Manifeste de l’anarchie
Des idées et des luttes : Séverine, l’insurgée
Des idées et des luttes : Le village contre la multinationale
Des idées et des luttes : Portraits de communardes
Des idées et des luttes : Mépris de classe
Des idées et des luttes : Les gueules noires
Des idées et des luttes : L’art de la fausse générosité
Des idées et des luttes : La démocratie sous les bombes
Des idées et des luttes : De sel et de sang
Des idées et des luttes : Ceux qui restent
Des idées et des luttes : Les combattantes
Des idées et des luttes : Les sauvages de la civilisation
Des idées et des luttes : Nous ferons la grève générale.
Des idées et des luttes : Les refroidis
Des idées et des luttes : Une formation au travail pour tous ?
Des idées et des luttes : La police de Vichy
Des idées et des luttes : Flanchec
Des idées et des luttes : Le nouveau péril sectaire
Des idées et des luttes : Cahiers Tristan Corbière
Des idées et des luttes : Témoins
Des idées et des luttes : La France contre le monarque.
Des idées et des luttes : Libre nature.
Des idées et des luttes : La rafle du Vel d’Hiv.
Des idées et des luttes : La Commune de Paris
Des idées et des luttes : Dictionnaire de l’anarchie
Des idées et des luttes : S’unir, travailler, résister, les associations ouvrières au XIXème siècle
Des idées et des luttes : Vivre ma vie. Une anarchiste au temps des révolutions
Des idées et des luttes : Au cœur du grand déclassement, La fierté perdue de Peugeot-Sochaux.
Des idées et des luttes, les routes de Nestor Makhno
Des idées et des luttes, Sur les routes que j’ai parcourues.
Des idées et des luttes, La Suisse et la Commune de Paris, 1870-1871
Des idées et des luttes, Le Pen, Le Peuple
Des idées et des luttes,
Des idées et des luttes, bureaucratie.
Des idées et des luttes, La révolution à venir
Des idées et des luttes, Le grand détournement
Des idées et des luttes, la révolution russe en Ukraine
Des idées et des luttes, l’émancipation par les savoirs
Des idées et des luttes, La valeur du service public
Des idées et des luttes, Retronews n°2
Des idées et des luttes, Flora Tristan
Des idées et des luttes. Ubérisation, et après ?
Des idées et des luttes. Culture de masse et société de classes.
Des idées et des luttes. L’enfer des passes
Des idées et des luttes. La démocratie en état d’urgence
Des idées et des luttes. Le Puritanisme vert. Aux origines de l’écologisme.
Des idées et des luttes. La liberté ou rien
Des idées et des luttes. Une histoire visuelle de Solidarnosc
Des idées et des luttes. Ceux qui trop supportent
Des idées et des luttes. Un Siècle d’Antimilitarisme Révolutionnaire
Des idées et des luttes. La résistible ascension du néolibéralisme
Au fil des pages… sur Radio libertaire, dès le 8 décembre 2021 à 17h
Des idées et des luttes. L’Empire qui ne veut pas mourir. Une histoire de la Françafrique
Des idées et des luttes. Découvrir la Commune de Paris
Des idées et des luttes. Le 17 octobre des Algériens
Des idées et des luttes. Une brève histoire de l’anarchisme
Des idées et des luttes. Rétronews
Des idées et des luttes. Luigi Lucheni, l’anarchiste qui tua Sissi.
Des idées et des luttes. Commune de Paris, 1871-2021, Toujours Debout !
Des idées et des luttes. Le monde nouveau
Des idées et des luttes. Les anarchistes dans la ville
Des idées et des luttes. Les luttes et les rêves
Des idées et des luttes. Errico MALATESTA
des idées et des luttes. L’anarchisme et notre époque
des idées et des luttes. Chers camarades !
des idées et des luttes. La fascinante démocratie du Rojava
Des idées et des luttes. L’émancipation des travailleurs Une histoire de la Première internationale
des idées et des luttes. Le massacre des italiens Aigues-Mortes, 17 août 1893
Des idées et des luttes. La grande confusion
Des idées et des luttes. Ne nous libérez pas, on s’en charge
Des idées et des luttes. Ennemis d’État
Des idées et des luttes. La lucidité
Des idées et des luttes. Fourmies la Rouge
Des idées et des luttes. Commun-Commune (1871)
Des idées et des luttes. « L’usine a donné le rythme »
Des idées et des luttes :Lip 73. Piaget
Des idées et des luttes :Le peuple du Larzac
Des idées et des luttes : La liberté est une lutte constante
Des idées et des luttes : Comment vivre après Tchernobyl ?
Des idées et des luttes : Syndicalisme et répression aux USA
Des idées et des luttes : May Picqueray
La bibliothèque Communale 9e fournée
La bibliothèque Communale 8e fournée
La bibliothèque Communale 7e fournée
La bibliothèque Communale 6e fournée
La bibliothèque Communale 5e fournée
La bibliothèque Communale 4e fournée
La bibliothèque
La bibliothèque
La bibliothèque
Mémoires d’une communarde mais pas seulement !!
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler