Littérature > Des idées et des luttes : Ceux qui restent
Littérature
par Francis Pian le 9 octobre 2022

Des idées et des luttes : Ceux qui restent

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=6779



Les campagnes en déclin





Qui sont-ils ceux qui restent dans ces endroits de nulle part, sans sortie d’autoroute, sans ville centre ? Cette France périphérique qui se sent exclue, rejetée avec mépris par ceux de la ville.
Ces habitants sont totalement désabusés lorsqu’un sociologue issu pourtant de leur milieu vient à leur rencontre et souhaite leur donner la parole. « Qui va lire un bouquin qui parle de nous ? » s’exclame Vanessa habitant un de ces cantons dépeuplés du Grand-Est.
Évidement la réalité est plus complexe et dans son livre Ceux qui restent, Benoît Coquard procède à une analyse de terrain en donnant la parole à ces femmes et ces hommes qui vivent dans ces villages, ces cantons à dominante rurale ou à activité industrielle en déclin. Parler de France périphérique est trop global, la formule est reprise par des partis d’extrême droite dans une démarche démagogique et donc absurde. C’est aussi idiot que de parler des Bretons, des Normands sans nuance aucune. Dans le monde rural, certains secteurs ne s’en sortent pas si mal. La proximité de centres urbains, des espaces naturels valorisés, un climat jugé agréable contribuent à dynamiser des espaces même si l’arrivée de néoruraux change la vie des villages (cf Pascal Dibie, Le village métamorphosé, Coll. Terre Humaine, 2006). D’autres au contraire s’appauvrissent, des territoires en déclin. « Il s’agit de vieilles régions industrielles qui subissent encore les profondes mutations du capitalisme néolibéral. L’emploi et la population y diminuent continuellement, les jeunes diplômés partent faire leur vie ailleurs dans des proportions assez semblables au dernier exode rural d’après-guerre. Dans cette logique de tri scolaire, ceux qui restent sont plutôt celles ou ceux qui n’ont pas les ressources nécessaires pour être mobiles. Ils et elles ont la particularité de persister à vivre comme ils et elles l’entendent, malgré un apparent climat général d’obsolescence de « leur » monde. »

La caricature des opinions
Jusqu’en 2010, on en parlait peu. Le monde urbain occupait les médias et puis le vote FN, les Gilets jaunes ont appelé l’attention sur ces habitants et leurs modes de vie. La caricature des opinions, des conflits vus au travers du prisme « parisien », assez méprisant à l’égard de ces classes populaires dominées au sens sociologique bloque toute analyse fine. Le stéréotype du « petit blanc » raciste n’a pas de sens. Et c’est faute de n’avoir pas su lire le paysage rural ou rurbain que la colère, le désespoir de ces habitants sont exprimés dans les manifestations des Gilets jaunes.
Pour autant, par cette prise de conscience qu’ils n’étaient pas seuls dans leur village, dans leur réseau intime, ils ont pu mesurer que les difficultés d’emploi, de salaires, de vie étaient partagées dans tout le pays.
Au fil des pages, vous retrouverez peut-être des échos de conversations que vous avez entendues en famille ou avec des amis. Pour ceux qui pratiquent la randonnée dans ces paysages : la traversée des villages déserts, les commerces fermés, voire certains services publics comme les écoles, les jeunes réfugiés sous un abri bus, les friches industrielles sont familiers et parfois proches de grandes agglomérations.

Se regrouper derrière le « nous »
Benoît Coquard laisse la parole à ceux qui se regroupent derrière le « nous » par opposition aux « bourges ». Des petits groupes de « copains » sur qui on peut compter pour retaper sa maison, qui se respectent. Tout le monde se connaît dans ces villages et parfois ça chauffe lorsque les places en usine ou dans les services publics sont rares et la concurrence rude. La situation des femmes est aussi complexe. Certaines partent pour des études et reviennent rarement. Pour celles qui restent : le chômage, les transports longs et coûteux, les charges familiales, parfois des frustrations. Mais partir, c’est prendre le risque d’être oublié par ceux du village. Pour tous, partir pour la ville, c’est l’incertitude, la difficulté de s’adapter à un monde que personne dans la famille n’avait connu auparavant, la crainte de l’échec et une forme de retour honteux. Alors, on reste entre soi dans une forme de contre-société où le coup de main est signe de solidarité.

Un vote d’extrême droite en réaction

Le champ d’investigation de Benoît Coquard se situe dans le Grand-Est. Le nom est plutôt flou, issu d’un choix assez technocratique comme pour bon nombre d’autres régions françaises issues de la recomposition récente des territoires. Et il faut bien aborder un point essentiel ; celui des opinions politiques exprimées publiquement. Dans ces zones étudiées, la droite et l’extrême droite l’emportent. « 100% Le Pen » même si la structure partisane Rassemblement national ne s’installe pas dans le paysage.
Sans doute la gauche institutionnelle n’a pas su trouver des réponses adaptées, se contentant de promesses, de considérations de bureaucrates qui méprisent les « populations » au point de leur infliger un centre de stockage de déchets radioactifs par exemple.
Résultat, cette dite-gauche est considérée comme naïve, au service des fainéants, les votes récents malgré ou en raison de l’abstention furent significatifs. Évidemment le racisme est un facteur clivant, mais il est malheureusement de plus en plus étendu sur tout le territoire national.

Les habitants de ces territoires se vivent dans une forme d’autonomie, ils se croient ignorés. Pour autant, ces communes ne sont pas des « trous paumés », mais des formes de communauté fragiles. La vraie question, c’est celle de la précarité sociale et les résidents mesurent l’importance de la mobilisation pour défendre un devenir collectif.

Francis Pian

Ceux qui restent. Faire sa vie dans les campagnes en déclin, Benoît Coquard. Ed. La Découverte, 2019-2022
PAR : Francis Pian
SES ARTICLES RÉCENTS :
Des idées et des luttes : Écrire sa vie, devenir auteur
Des idées et des luttes : Le village contre la multinationale
Des idées et des luttes : Portraits de communardes
Des idées et des luttes : Mépris de classe
Des idées et des luttes : Les gueules noires
Des idées et des luttes : L’art de la fausse générosité
Des idées et des luttes : La démocratie sous les bombes
Des idées et des luttes : De sel et de sang
Des idées et des luttes : Les combattantes
Des idées et des luttes : Les sauvages de la civilisation
Des idées et des luttes : Nous ferons la grève générale.
Des idées et des luttes : Les refroidis
Des idées et des luttes : Une formation au travail pour tous ?
Des idées et des luttes : La police de Vichy
Des idées et des luttes : Flanchec
Des idées et des luttes : Le nouveau péril sectaire
Des idées et des luttes : Cahiers Tristan Corbière
Des idées et des luttes : Témoins
Des idées et des luttes : La France contre le monarque.
Des idées et des luttes : Libre nature.
Des idées et des luttes : La rafle du Vel d’Hiv.
Des idées et des luttes : La Commune de Paris
Des idées et des luttes : Dictionnaire de l’anarchie
Des idées et des luttes : S’unir, travailler, résister, les associations ouvrières au XIXème siècle
Des idées et des luttes : Vivre ma vie. Une anarchiste au temps des révolutions
Des idées et des luttes : Au cœur du grand déclassement, La fierté perdue de Peugeot-Sochaux.
Des idées et des luttes, les routes de Nestor Makhno
Des idées et des luttes, Sur les routes que j’ai parcourues.
Des idées et des luttes, La Suisse et la Commune de Paris, 1870-1871
Des idées et des luttes, Le Pen, Le Peuple
Des idées et des luttes,
Des idées et des luttes, bureaucratie.
Des idées et des luttes, La révolution à venir
Des idées et des luttes, Le grand détournement
Des idées et des luttes, la révolution russe en Ukraine
Des idées et des luttes, l’émancipation par les savoirs
Des idées et des luttes, La valeur du service public
Des idées et des luttes, Retronews n°2
Des idées et des luttes, Flora Tristan
Des idées et des luttes. Ubérisation, et après ?
Des idées et des luttes. Culture de masse et société de classes.
Des idées et des luttes. L’enfer des passes
Des idées et des luttes. La démocratie en état d’urgence
Des idées et des luttes. Le Puritanisme vert. Aux origines de l’écologisme.
Des idées et des luttes. La liberté ou rien
Des idées et des luttes. Une histoire visuelle de Solidarnosc
Des idées et des luttes. Ceux qui trop supportent
Des idées et des luttes. Un Siècle d’Antimilitarisme Révolutionnaire
Des idées et des luttes. La résistible ascension du néolibéralisme
Au fil des pages… sur Radio libertaire, dès le 8 décembre 2021 à 17h
Des idées et des luttes. L’Empire qui ne veut pas mourir. Une histoire de la Françafrique
Des idées et des luttes. Découvrir la Commune de Paris
Des idées et des luttes. Le 17 octobre des Algériens
Des idées et des luttes. Une brève histoire de l’anarchisme
Des idées et des luttes. Rétronews
Des idées et des luttes. Luigi Lucheni, l’anarchiste qui tua Sissi.
Des idées et des luttes. Commune de Paris, 1871-2021, Toujours Debout !
Des idées et des luttes. Le monde nouveau
Des idées et des luttes. Les anarchistes dans la ville
Des idées et des luttes. Les luttes et les rêves
Des idées et des luttes. Errico MALATESTA
des idées et des luttes. L’anarchisme et notre époque
des idées et des luttes. Chers camarades !
des idées et des luttes. La fascinante démocratie du Rojava
Des idées et des luttes. L’émancipation des travailleurs Une histoire de la Première internationale
des idées et des luttes. Le massacre des italiens Aigues-Mortes, 17 août 1893
Des idées et des luttes. La grande confusion
Des idées et des luttes. Ne nous libérez pas, on s’en charge
Des idées et des luttes. Ennemis d’État
Des idées et des luttes. La lucidité
Des idées et des luttes. Fourmies la Rouge
Des idées et des luttes. Commun-Commune (1871)
Des idées et des luttes. « L’usine a donné le rythme »
Des idées et des luttes :Lip 73. Piaget
Des idées et des luttes :Le peuple du Larzac
Des idées et des luttes : La liberté est une lutte constante
Des idées et des luttes : Comment vivre après Tchernobyl ?
Des idées et des luttes : Syndicalisme et répression aux USA
Des idées et des luttes : May Picqueray
La bibliothèque Communale 9e fournée
La bibliothèque Communale 8e fournée
La bibliothèque Communale 7e fournée
La bibliothèque Communale 6e fournée
La bibliothèque Communale 5e fournée
La bibliothèque Communale 4e fournée
La bibliothèque
La bibliothèque
La bibliothèque
Mémoires d’une communarde mais pas seulement !!
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler