Littérature > Des idées et des luttes. Ceux qui trop supportent
Littérature
par Francis Pian le 2 janvier 2022

Des idées et des luttes. Ceux qui trop supportent

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=6141

Du respect avant toute chose



Et si ce livre était le symbole des luttes de toutes ces femmes et ces hommes qui se battent pour défendre leur emploi dans des entreprises de taille moyenne éparpillées sur tout le territoire français. Chaque jour, nous apprenons la fermeture après liquidation judiciaire, licenciements drastiques après décision de justice parce que de grands groupes comme Peugeot, Renault, Unilever n’ont pas respecté leurs engagements. Nous connaissons tous de ces drames sociaux. Comment retrouver du travail dans l’Aveyron, à Decazeville à la suite de la liquidation de la Société aveyronnaise de métallurgie ? Et même si l’entreprise survit comment soutenir le regard des camarades qui partent et celui de ceux qui restent ?
Depuis 2017, Arno Bertina suit la lutte des salariés d’une usine d’équipementier automobile GM&S à La Souterraine dans la Creuse. L’entreprise fait l’objet de rachats, de plans sociaux avec appui des pouvoirs publics au niveau tant local que national et les promesses de maintien de l’emploi fondent à chaque reprise. Dans Ceux qui trop supportent, il donne la parole à ces ouvriers et cadres pour une fois, c’est rare dans les luttes sociales, unis dans la défense de leur outil de travail, de leur savoir-faire, leur vie sur cette terre creusoise.





La capacité de mobilisation



La photo de couverture impressionne et donne à penser : un entrepôt de stockage et au sol des ouvriers en tenue de travail allongés comme assassinés, les victimes d’un système capitaliste. Sont-ils considérés par les pouvoirs publics comme les pièces détachées rangées sur les étagères ou des êtres humains ? Vont-ils se relever ? C’est le sens de ce livre, la capacité de mobilisation de la classe ouvrière, l’expression est plutôt oubliée de nos jours, mais oui il y a encore des ouvriers. Un mot revient souvent dans le livre, la dignité. Ils ont droit à la reconnaissance de leur dignité, au respect. Ils acceptent et revendiquent leurs conditions de travail, les 2X8. Certains passages du livre font écho à d’autres témoignages comme A la Ligne de Joseph Ponthus (Editions de la Table ronde, 2019) commenté dans cette chronique Des idées et des luttes datée du 28 juin 2021.
Le lecteur peut y admirer la volonté de la personne qui se lève le matin avec la peur du licenciement, l’angoisse du mépris exercé par le patron. Heureusement la solidarité ouvrière n’est pas une vaine expression au sein de l’entreprise. On peut en discuter lorsqu’une organisation syndicale d’une autre entreprise refuse son soutien pour préserver ses acquis. La mise en concurrence des démunis, une méthode qui nous vient des Etats-Unis, est sinistre. La « lepenisation » des esprits gagne du terrain. Les grandes entreprises automobiles préfèrent s’approvisionner à l’étranger. Renault est à moins 5 millions d’euros de commandes par rapport aux promesses initiales et moins 2,5 pour Stellantis, ex PSA ce qui peut conduire au dépôt de bilan.

La compétence et l’intelligence



La violence des relations sociales réside évidemment dans le licenciement, il faut lire les passages consacrés au ressenti par ces femmes et ces hommes. L’humain est à fleur de page dans ce livre. L’odieux s’affiche sans vergogne lors des négociations avec Bercy lorsque les hauts fonctionnaires discutent de leur plan de carrière devant des ouvriers qui risquent de tout perdre, ces pages sont épouvantables de cynisme. En revanche, ces mêmes hauts fonctionnaires versent sans contrôle des sommes considérables à des patrons qui en disposent à leur guise et sans contrepartie sérieuse.
D’autres pages démontrent la capacité des salariés à prendre en charge leur destin. Je retiendrai celles consacrées aux alternatives comme les SCOP ou mieux la réflexion sur une proposition de loi pour obliger les patrons à rendre compte de l’utilisation des sommes versées par les pouvoirs publics. J’aime beaucoup cette phrase d’un ouvrier : « il n’y a pas de pré carré. » En démocratie, ajoute l’auteur, tout le monde a la compétence et l’intelligence. Les élites n’ont pas le monopole du pouvoir de décision.

Trois ans de combat, de procédure ont permis à une partie des salariés de conserver leur emploi mais jusqu’à quand ? Leur combat n’est pas achevé.

Arno Bertina
Ceux qui trop supportent
Le combat des ex-GM&S (2017-2020)
Ed. Verticales, 2021


Venez débattre avec l’auteur Arno Bertina
le mercredi 19 janvier 2022 à 20 h
Librairie Publico, 145 rue Amelot, 75011 Paris
Rencontre organisée par le groupe Commune de Paris de la Fédération anarchiste

PAR : Francis Pian
SES ARTICLES RÉCENTS :
Des idées et des luttes : Cahiers Tristan Corbière
Des idées et des luttes : Témoins
Des idées et des luttes : La France contre le monarque.
Des idées et des luttes : Libre nature.
Des idées et des luttes : La rafle du Vel d’Hiv.
Des idées et des luttes : La Commune de Paris
Des idées et des luttes : Dictionnaire de l’anarchie
Des idées et des luttes : S’unir, travailler, résister, les associations ouvrières au XIXème siècle
Des idées et des luttes : Vivre ma vie. Une anarchiste au temps des révolutions
Des idées et des luttes : Au cœur du grand déclassement, La fierté perdue de Peugeot-Sochaux.
Des idées et des luttes, les routes de Nestor Makhno
Des idées et des luttes, Sur les routes que j’ai parcourues.
Des idées et des luttes, La Suisse et la Commune de Paris, 1870-1871
Des idées et des luttes, Le Pen, Le Peuple
Des idées et des luttes,
Des idées et des luttes, bureaucratie.
Des idées et des luttes, La révolution à venir
Des idées et des luttes, Le grand détournement
Des idées et des luttes, la révolution russe en Ukraine
Des idées et des luttes, l’émancipation par les savoirs
Des idées et des luttes, La valeur du service public
Des idées et des luttes, Retronews n°2
Des idées et des luttes, Flora Tristan
Des idées et des luttes. Ubérisation, et après ?
Des idées et des luttes. Culture de masse et société de classes.
Des idées et des luttes. L’enfer des passes
Des idées et des luttes. La démocratie en état d’urgence
Des idées et des luttes. Le Puritanisme vert. Aux origines de l’écologisme.
Des idées et des luttes. La liberté ou rien
Des idées et des luttes. Une histoire visuelle de Solidarnosc
Des idées et des luttes. Un Siècle d’Antimilitarisme Révolutionnaire
Des idées et des luttes. La résistible ascension du néolibéralisme
Au fil des pages… sur Radio libertaire, dès le 8 décembre 2021 à 17h
Des idées et des luttes. L’Empire qui ne veut pas mourir. Une histoire de la Françafrique
Des idées et des luttes. Découvrir la Commune de Paris
Des idées et des luttes. Le 17 octobre des Algériens
Des idées et des luttes. Une brève histoire de l’anarchisme
Des idées et des luttes. Rétronews
Des idées et des luttes. Luigi Lucheni, l’anarchiste qui tua Sissi.
Des idées et des luttes. Commune de Paris, 1871-2021, Toujours Debout !
Des idées et des luttes. Le monde nouveau
Des idées et des luttes. Les anarchistes dans la ville
Des idées et des luttes. Les luttes et les rêves
Des idées et des luttes. Errico MALATESTA
des idées et des luttes. L’anarchisme et notre époque
des idées et des luttes. Chers camarades !
des idées et des luttes. La fascinante démocratie du Rojava
Des idées et des luttes. L’émancipation des travailleurs Une histoire de la Première internationale
des idées et des luttes. Le massacre des italiens Aigues-Mortes, 17 août 1893
Des idées et des luttes. La grande confusion
Des idées et des luttes. Ne nous libérez pas, on s’en charge
Des idées et des luttes. Ennemis d’État
Des idées et des luttes. La lucidité
Des idées et des luttes. Fourmies la Rouge
Des idées et des luttes. Commun-Commune (1871)
Des idées et des luttes. « L’usine a donné le rythme »
Des idées et des luttes :Lip 73. Piaget
Des idées et des luttes :Le peuple du Larzac
Des idées et des luttes : La liberté est une lutte constante
Des idées et des luttes : Comment vivre après Tchernobyl ?
Des idées et des luttes : Syndicalisme et répression aux USA
Des idées et des luttes : May Picqueray
La bibliothèque Communale 9e fournée
La bibliothèque Communale 8e fournée
La bibliothèque Communale 7e fournée
La bibliothèque Communale 6e fournée
La bibliothèque Communale 5e fournée
La bibliothèque Communale 4e fournée
La bibliothèque
La bibliothèque
La bibliothèque
Mémoires d’une communarde mais pas seulement !!
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler