Littérature > PAGES D’HISTOIRE N°45
Littérature
par Sylvain Boulouque le 24 décembre 2023

PAGES D’HISTOIRE N°45

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=7626


Quand la révolution faisait peur…

L’historien Éric Fournier livre un ouvrage fort instructif sur la peur et l’exaltation de la révolution qui a nourri l’imaginaire social et politique du XIXe siècle. Il procède à un double regard d’un côté celui de l’ordre, le spectre révolutionnaire est considéré comme une menace, de l’autre côté, il est vu comme un espoir d’un changement social profond qui, comme la Commune « n’est pas morte ». Le spectre est aussi parfois comme la menace du retour de la réaction césarienne, incarnée notamment par le coup d’État de Louis Napoléon Bonaparte ou par la suite comme le flot réactionnaire. Si, elle a été particulièrement opérante au XIXe siècle, cette thématique ne disparaît pas totalement, elle est ravivée, comme il le note, régulièrement dans le roman social et dans la presse militante.




En quelques chapitres vifs et vivifiants, il montre comment s’opère la construction spectrale. Dans le premier XIXe siècle, le spectre fonctionne autour du retour de l’odieux retour de la tyrannie, d’un côté les rois sont agités comme des monstres de l’autre ce sont les coupeurs de tête qui hantent les possédants. C’est entre 1832 et 1848 que le spectre devient une figure fantastique. L’émeute de la rue Saint-Merry, immortalisée par la suite par Victor Hugo dans Les Misérables, en est l’un des fondements. Spectre de la répression d’un côté et spectre de la révolution de l’autre, les métaphores empruntent à la fois à la science-fiction et aux reconstitutions historiques. L’agitation de la figure spectrale fonctionne à plein à propos du Second Empire, puis après la Commune de Paris, comme en témoigne cette phrase de Louise Michel : « Nous reviendrons, spectres vengeurs de l’ombre ». Elle constitue dès lors une des bases de l’imaginaire dans le mouvement ouvrier. Éric Fournier en analyse les ressorts, les mécanismes et l’iconographie, comme il le montre par exemple à travers l’œuvre d’Ernest Pichio qui a plusieurs reprises, l’illustre avec la Mort de Baudin en 1869, le Triomphe de l’ordre en 1875 et La Veuve du fusillé en 1877. Le spectre reste un vecteur de l’agitation sociale jusqu’à la Première Guerre mondiale. C’est finalement le PCF qui l’enterre, si l’on peut dire, en présentant une image pacifiée de la Commune, lors de la montée au mur en 1936.
Cette analyse de l’imaginaire à la fois politique et social s’accompagne d’utiles emprunts à la littérature fantastique et aux évolutions scientifiques.

Éric Fournier
Nous reviendrons
Une histoire des spectres révolutionnaires France XIXe siècle

Champ Vallon 2023, 210 p. 23 €


PAR : Sylvain Boulouque
SES ARTICLES RÉCENTS :
PAGES D’HISTOIRE N°55
PAGES D’HISTOIRE N°54
PAGES D’HISTOIRE N°53
PAGES D’HISTOIRE N°52
PAGES D’HISTOIRE N°51
PAGES D’HISTOIRE N°50
PAGES D’HISTOIRE N°49
PAGES D’HISTOIRE N°48
PAGES D’HISTOIRE N°47
PAGES D’HISTOIRE N°46
PAGES D’HISTOIRE N°44
PAGES D’HISTOIRE N°43
PAGES D’HISTOIRE N°42
PAGES D’HISTOIRE N°41
PAGES D’HISTOIRE N°40
PAGES D’HISTOIRE N°39
PAGES D’HISTOIRE N°38
PAGES D’HISTOIRE N°37
PAGES D’HISTOIRE N°36
PAGES D’HISTOIRE N°35
PAGES D’HISTOIRE N°34
PAGES D’HISTOIRE N°33
PAGE D’HISTOIRE N°32
PAGE D’HISTOIRE N°31
Page d’histoire n° 30
Page d’histoire n° 28
page d’histoire n°29
page d’histoire n°27. Ou presque...
Page d’histoire n°25
page d’histoire n°24
Polar d’histoire (23)
Page d’histoire (22)
Page d’histoire (21)
Page d’histoire (20)
Page d’histoire (19)
Page d’histoire (18)
Page d’histoire (17)
Page d’histoire (16)
Page d’histoire (15)
Page d’histoire (14)
Page d’histoire (13)
Page d’histoire (12)
Page d’histoire (11)
Page d’histoire (10)
Page d’histoire (9)
Page d’histoire (8)
Page d’histoire (7)
Histoire d’affiches
Page d’histoire (6)
Page d’histoire (5)
Pages d’histoire (4)
A jamais gravés
Ce vieux Nouveau monde...
Pages d’histoire (3)
Pages d’histoire (2)
Pages d’histoire
Les voix de leurs maîtres
Amour, anarchie …
Marqueuse d’histoires
Voyage au coeur de la propagande
A propos de Perón
Une double proposition de lecture
Deux livres
Rédac sur les réacs
Vous me trouverez bien un complot ?
C’est dans la rue...
Des nouvelles de Debord
Une autre vision sur la Russie et l’URSS
Le refus de Camus
Rêveur d’anarchie…
Femmes de l’extrème droite
Vox populiste
BD r’portage
Общая положительная оценка, товарищ Жорж ?
Le menteur d’histoire
Flora Tristan, aventurière de l’émancipation
Se rappeler de Michel Morphy
Soyons féroces avec les bouffeurs d’hostie
Au travail !
Emma
Emile
Portraits de staliniens
La mémoire d’un vaincu ?
Les filles du Kurdistan Une révolution féministe
Joe Hill
Terreur d’État en URSS
Francisco Ferrer, assassiné par l’Église avec la complicité de l’État
Le coin-lecture du 15 mars
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler