Histoire > Page d’histoire (19)
Histoire
par Sylvain Boulouque le 11 avril 2023

Page d’histoire (19)

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=7168




L’ouvrage, Les couturières d’Auschwitz, fondé sur les rares témoignages des survivantes et sur un nombre important d’archives vient dresser un tableau terrifiant de fait difficilement envisageable.

La partie concentrationnaire du camp d’extermination d’Auschwitz-Birkenau a pendant près de trois ans abrité un atelier de haute couture.

Avant la guerre la mode et les ateliers de confection ont été un espace dans lequel de nombreux juifs ont travaillé. D’abord avec les mesures de ségrégation raciale puis avec les ghettos et enfin avec le système concentrationnaire, les nazis ont cherché à s’accaparer les biens juifs et le savoir-faire de plusieurs maisons de confection.
Des maisons de confection nazies comme Hugo Boss ou C&A ont utilisé les procédés volés pour le mettre au service de l’industrie nazie avant d’utiliser les déportés comme une main-d’œuvre gratuite pour fabriquer des vêtements.

Le système d’exploitation et de déshumanisation ne s’est pas arrêté là. Hedwig Höss, l’épouse de Rudolf, a utilisé les victimes pour créer dans le camp de concentration un atelier de haute couture. Lors des processus de sélection dans l’antichambre de la mort, les nazis repéraient les couturières et les livraient à la femme du commandant qui les forçait à travailler pour que les épouses des autres nazis bénéficient des mêmes avantages.
Si son époux a été exécuté après le procès de Nuremberg, Hedwig a pu couler des jours tranquilles jusqu’à sa mort en 1989.

L’ouvrage ne s’arrête pas à la description de l’entreprise criminelle, Lucy Adlington a retrouvé quelques survivantes auxquelles elle rend un hommage racontant leur vie après les camps de la mort.

Sylvain Boulouque

Les couturières d’Auschwitz, Lucy Adlington. Payot 2023 364 p. 25€



PAR : Sylvain Boulouque
SES ARTICLES RÉCENTS :
PAGES D’HISTOIRE N°48
PAGES D’HISTOIRE N°47
PAGES D’HISTOIRE N°46
PAGES D’HISTOIRE N°45
PAGES D’HISTOIRE N°44
PAGES D’HISTOIRE N°43
PAGES D’HISTOIRE N°42
PAGES D’HISTOIRE N°41
PAGES D’HISTOIRE N°40
PAGES D’HISTOIRE N°39
PAGES D’HISTOIRE N°38
PAGES D’HISTOIRE N°37
PAGES D’HISTOIRE N°36
PAGES D’HISTOIRE N°35
PAGES D’HISTOIRE N°34
PAGES D’HISTOIRE N°33
PAGE D’HISTOIRE N°32
PAGE D’HISTOIRE N°31
Page d’histoire n° 30
Page d’histoire n° 28
page d’histoire n°29
page d’histoire n°27. Ou presque...
Page d’histoire n°25
page d’histoire n°24
Polar d’histoire (23)
Page d’histoire (22)
Page d’histoire (21)
Page d’histoire (20)
Page d’histoire (18)
Page d’histoire (17)
Page d’histoire (16)
Page d’histoire (15)
Page d’histoire (14)
Page d’histoire (13)
Page d’histoire (12)
Page d’histoire (11)
Page d’histoire (10)
Page d’histoire (9)
Page d’histoire (8)
Page d’histoire (7)
Histoire d’affiches
Page d’histoire (6)
Page d’histoire (5)
Pages d’histoire (4)
A jamais gravés
Ce vieux Nouveau monde...
Pages d’histoire (3)
Pages d’histoire (2)
Pages d’histoire
Les voix de leurs maîtres
Amour, anarchie …
Marqueuse d’histoires
Voyage au coeur de la propagande
A propos de Perón
Une double proposition de lecture
Deux livres
Rédac sur les réacs
Vous me trouverez bien un complot ?
C’est dans la rue...
Des nouvelles de Debord
Une autre vision sur la Russie et l’URSS
Le refus de Camus
Rêveur d’anarchie…
Femmes de l’extrème droite
Vox populiste
BD r’portage
Общая положительная оценка, товарищ Жорж ?
Le menteur d’histoire
Flora Tristan, aventurière de l’émancipation
Se rappeler de Michel Morphy
Soyons féroces avec les bouffeurs d’hostie
Au travail !
Emma
Emile
Portraits de staliniens
La mémoire d’un vaincu ?
Les filles du Kurdistan Une révolution féministe
Joe Hill
Terreur d’État en URSS
Francisco Ferrer, assassiné par l’Église avec la complicité de l’État
Le coin-lecture du 15 mars
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler