Littérature > Des idées et des luttes. Culture de masse et société de classes.
Littérature
par francis Pian le 19 février 2022

Des idées et des luttes. Culture de masse et société de classes.

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=6235








La culture, objet de fracture sociale ?



Est-il encore pertinent de parler de classes sociales à l’égard de la culture aujourd’hui ? Vous savez en ces moments où il est de bon d’affirmer que tout se vaut, que nous devons goûter le potage fade et tiède de la société environnante… Pour Philippe Coulangeon, directeur de recherche au CNRS, dans son livre Culture de masse et société de classes, la réalité des classes sociales est toujours d’actualité particulièrement dans le domaine qui nous préoccupe. « Les classes sociales restent au cœur de la dynamique contemporaine des inégalités, dans un contexte où elles apparaissent pourtant moins clairement identifiées que par le passé à des cultures de classe unifiées et cohérentes. » La confusion des frontières entre ces classes « trouve son origine dans une série de facteurs qui tiennent notamment aux transformations des modes de production et de circulation des biens et des services culturels et à la diffusion de l’éducation ». Il n’y a pas de réductions des inégalités culturelles mais déplacements des enjeux, là où la musique classique clivait les rapports sociaux, c’est moins le cas aujourd’hui, d’autres enjeux sont érigés par ces classes dominantes. On pourrait même écrire que certaines catégories sociales vivent une insécurité culturelle. Pour elles, il est nécessaire, sinon vital de créer des barrières jusque dans la vie quotidienne pour rester en soi : un système de conventions, de schèmes de pensée, d’évaluation des individus au regard des critères de classes instaurés par cette même bourgeoisie comme l’ont si bien décrit les Pinçon-Charlot notamment dans leur Sociologie de la bourgeoisie.

Un capital ou une « boîte à outils » ?
En fait, la culture est perçue comme un capital transmissible qui ne peut être accaparé par d’autres. « Les différences culturelles qui retiennent l’attention sont celles qui créent des déséquilibres durables dans les opportunités professionnelles ou économiques auxquelles elles sont associées. Ces déséquilibres sont d’autant plus durables qu’ils portent sur des ressources qui ont la double particularité d’être cumulables et transmissibles, c’est-à-dire de constituer ce qu’il est convenu d’appeler un capital. » Mais de quelle culture parle-t-on ? Sans doute une ressource aux contours changeants et incertains, « une boîte à outils » pour appréhender la vie d’une société, d’un environnement.
L’auteur s’attache à un parcours démontrant la complexité des notions. Les théoriciens du XIXe siècle comme Marx se sont peu mobilisés sur la fonction de clivage de la culture, il faudra attendre chez les marxistes, Gramsci pour disposer d’une réflexion. Les anarchistes, eux, ont toujours misé sur l’éducation et une construction d’une culture ouvrière. On peut regretter que l’auteur n’insiste pas plus sur cet aspect dans son ouvrage. En revanche la référence à Bourdieu et notamment à La Distinction est des plus intéressantes et tout comme l’ouverture sur les travaux de sociologues anglosaxons.

Diversité ou répertoire uniforme ?
Un point mérite d’être souligné qui rend les distinctions de classes plus subtiles, c’est la manière de « consommer » la culture et l’éclectisme dans les approches. La « haute culture » et la « basse culture » ne sont pas occultées mais elles doivent être nuancées par l’ouverture à la diversité ou le repli sur des répertoires uniformes. Le dédain des classes supérieures apparaîtrait dans le regard porté sur les comportements de ceux qui ne pourraient disposer des outils intellectuels pour s’ouvrir au monde. Sans oublier que des arts savants se banalisent. Terrible approche, y compris à l’école qui ne réduit pas ces inégalités. En effet, « les formes de résistance populaire à la domination et à l’inégalité culturelle sont plus limitées lorsque l’accumulation purement scolaire de ressources culturelles ne suffit plus dans un contexte où une part importante des ressources pertinentes ne transite pas par le canal de l’École ».

La première partie de l’ouvrage expose le cadre théorique au croisement des paradigmes de la sociologie, de la culture et de l’éducation. La deuxième s’attache aux conséquences sociales et culturelles de l’expansion scolaire avec une réflexion pertinente sur ses « vertus égalisatrices et émancipatrices ». Les deux dernières parties abordent la recomposition des frontières culturelles en lien avec les clivages idéologiques et politiques.
La réponse à ces inégalités consisterait à renforcer l’éducation des enfants. Toutefois, plus les familles sont aisées, plus elles disposent de moyens financiers pour les études, les activités périscolaires. Et l’auteur de conclure : « Les phénomènes d’arbitraire culturel sont eux-mêmes dépendants du niveau des inégalités économiques qui accroît la capacité des catégories sociales, ceux qui en sont les bénéficiaires, à influencer la définition des normes culturelles ou des contenus scolaires. »

Francis Pian


Culture de masse et société de classes. Le goût de l’altérité
, Philippe Coulangeon. Ed. PUF, 2021
PAR : francis Pian
Groupe Commune de Paris
SES ARTICLES RÉCENTS :
Des idées et des luttes : La Commune de Paris
Des idées et des luttes : Dictionnaire de l’anarchie
Des idées et des luttes : S’unir, travailler, résister, les associations ouvrières au XIXème siècle
Des idées et des luttes : Vivre ma vie. Une anarchiste au temps des révolutions
Des idées et des luttes : Au cœur du grand déclassement, La fierté perdue de Peugeot-Sochaux.
Des idées et des luttes, les routes de Nestor Makhno
Des idées et des luttes, Sur les routes que j’ai parcourues.
Des idées et des luttes, La Suisse et la Commune de Paris, 1870-1871
Des idées et des luttes, Le Pen, Le Peuple
Des idées et des luttes,
Des idées et des luttes, bureaucratie.
Des idées et des luttes, La révolution à venir
Des idées et des luttes, Le grand détournement
Des idées et des luttes, la révolution russe en Ukraine
Des idées et des luttes, l’émancipation par les savoirs
Des idées et des luttes, La valeur du service public
Des idées et des luttes, Retronews n°2
Des idées et des luttes, Flora Tristan
Des idées et des luttes. Ubérisation, et après ?
Des idées et des luttes. L’enfer des passes
Des idées et des luttes. La démocratie en état d’urgence
Des idées et des luttes. Le Puritanisme vert. Aux origines de l’écologisme.
Des idées et des luttes. La liberté ou rien
Des idées et des luttes. Une histoire visuelle de Solidarnosc
Des idées et des luttes. Ceux qui trop supportent
Des idées et des luttes. Un Siècle d’Antimilitarisme Révolutionnaire
Des idées et des luttes. La résistible ascension du néolibéralisme
Au fil des pages… sur Radio libertaire, dès le 8 décembre 2021 à 17h
Des idées et des luttes. L’Empire qui ne veut pas mourir. Une histoire de la Françafrique
Des idées et des luttes. Découvrir la Commune de Paris
Des idées et des luttes. Le 17 octobre des Algériens
Des idées et des luttes. Une brève histoire de l’anarchisme
Des idées et des luttes. Rétronews
Des idées et des luttes. Luigi Lucheni, l’anarchiste qui tua Sissi.
Des idées et des luttes. Commune de Paris, 1871-2021, Toujours Debout !
Des idées et des luttes. Le monde nouveau
Des idées et des luttes. Les anarchistes dans la ville
Des idées et des luttes. Les luttes et les rêves
Des idées et des luttes. Errico MALATESTA
des idées et des luttes. L’anarchisme et notre époque
des idées et des luttes. Chers camarades !
des idées et des luttes. La fascinante démocratie du Rojava
Des idées et des luttes. L’émancipation des travailleurs Une histoire de la Première internationale
des idées et des luttes. Le massacre des italiens Aigues-Mortes, 17 août 1893
Des idées et des luttes. La grande confusion
Des idées et des luttes. Ne nous libérez pas, on s’en charge
Des idées et des luttes. Ennemis d’État
Des idées et des luttes. La lucidité
Des idées et des luttes. Fourmies la Rouge
Des idées et des luttes. Commun-Commune (1871)
Des idées et des luttes. « L’usine a donné le rythme »
Des idées et des luttes :Lip 73. Piaget
Des idées et des luttes :Le peuple du Larzac
Des idées et des luttes : La liberté est une lutte constante
Des idées et des luttes : Comment vivre après Tchernobyl ?
Des idées et des luttes : Syndicalisme et répression aux USA
Des idées et des luttes : May Picqueray
La bibliothèque Communale 9e fournée
La bibliothèque Communale 8e fournée
La bibliothèque Communale 7e fournée
La bibliothèque Communale 6e fournée
La bibliothèque Communale 5e fournée
La bibliothèque Communale 4e fournée
La bibliothèque
La bibliothèque
La bibliothèque
Mémoires d’une communarde mais pas seulement !!
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler