Chroniques du temps réel > Les pauvres
Chroniques du temps réel
par Céd. le 4 décembre 2022

Les pauvres

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=6907



Image (retouchée) par Emilian Robert Vicol

« La prudence n’évite pas le danger ! »
Criait une mère au dernier de ses fils
Lequel, debout au bord du précipice
Hésitait à se jeter dans la mer troublée.

« Nous sommes une famille de suicidés
Et j’aurais honte si tu faisais un caprice
La vie, je te l’assure, est un vrai supplice
Le mieux est d’en finir dès potron-minet. »

La mère était en peine pour argumenter
Ses mots, elle le savait, étaient factices
Tous ses raisonnements étaient duplices
Mais elle s’attachait à mentir à son cadet.

Le pain avait disparu du garde-manger
Un simple quignon aurait été un délice
Mais s’il y a bien une vérité de La Police
C’est que les pauvres sont criminalisés.

Propriétaire-rentier, électricien et gazier
S’accoquinèrent en une bande complice
Menacèrent comme sait le faire la milice
Avant de faire appel à la maréchaussée.

Ils lui recommandèrent de se prostituer
Lui parlant salement de ses jolies cuisses
Ou de vendre ses organes à un Suisse
Dont la sœur attendrait d’être greffée.

« Quand on veut ne pas être expulsée
On ouvre libéralement son entrecuisse
Afin que les hommes cossus en jouissent »
La catéchisaient ces immondes carnassiers.

Et joignant le geste à une parole salopée
Ils se comportèrent en stars du boxoffice
Entrant chacun ignominieusement en lice
Usant et abusant de la femme outragée.

Souvent, et sous la menace, elle fût forcée
Tant et si bien qu’elle contracta la syphilis
Et sardoniquement, non sans noire malice
Elle partagea son mal avec ses prébendiers.

Peu à peu, elle sentit qu’elle perdait pied
Il fallait donc que le destin s’accomplisse
Car jamais ne se refermerait la cicatrice
Enfants et mère à la suite se suicideraient.

Céd.

Passager clandestin :
PAR : Céd.
SES ARTICLES RÉCENTS :
Choses vues à la manif’
Clochonnerie
Conte d’aujourd’hui
Hymne à la guerre
Scènes de la vie ordinaire
Les uns et les autres
Affranchi.es
Bègles
Remue-ménage
Hypothyroïdie
Qu’il retourne à Saint-Affrique !
Vierges, cierges et concierges
Julia
Lois scientifiques et pratiques militaires
De l’église en général. Des cabinets en particulier
Mille nuances de sombre
Perfectible
Perfecto
Sobriété énergétique
God save the queen
La chute
Tueur de temps
Clochardologue
Au risque de vivre
Philosophie capitaliste
La véritable histoire de Jésus
Police Academy
Justice à deux vitesses
Bijouterie
Infractus
Fête de la musique
Insuffisant
Homo hospitalus
Ebranlement
Les enfants sont plus lucides que leurs parents
« Moi je dis qu’il existe une société secrète avec des ramifications dans le monde entier...
Idées glaires
Double-croche
Brise marine
Justice de France
Aix-en-Provence
Formation supérieure
Calcul
Vive la guerre !
Arts plastiques
Halloween parade
Exégèses
Souvenirs d’enfance
Les spectacles de l’opéra conique
Dépliant touristique
Retour
Potage de saison
A la fête de l’humain…
La pêche à la mouette
Vacances
Avis du conseil de l’ordre des médecins
Exit
Bourru philosophe
De guerre lasse
Pour toi, mon amour
Du mariage en général et des mariés en particulier
Dans quel monde vivrait-on ?
Faux-ami
CBD
Les feux de l’amour
Au Danemark
Jonathan Vian
Il y a…
Casse-tête olympique
Décalcomanie
Décalé
Home Sweet Home
Sports en berne
Au fil des âges et du temps qui passe…
Souvenirs de vacances
Sonnez !
Paedophilia
Œufs en folie
Le couvre-feu des chefs
Désinfection
Échappée belle
Histoire naturelle
Considérations logiques
Nostalgie quand tu nous tiens…
L’étendard sanglant est levé
Sagesse antique
Extrême droiture
Simple conclusion
Modes & Travaux
Triste sort
Réponse du député de la 1ère Souscription de la Somme d’Argent, François Rupin.
Apprentis dictateurs
Agatha christique
HP
Quai de la marine
Saint-Sylvestre
Braderie militaire
Homophonie
Une morale sympathique
Rockin’ the Republicans
Solidarité avec les petits dieux
Excursion printanière
Drôle de guerre
Mais voici la guerre
Omelette bien baveuse
EMC
Veuillez décliner votre identité !
Homo ça pince
Délit... Délit...
Ajustements langagiers
Penta garrulus glandarius
Corona mon amour
Cure
Macronie - Talibanie
Rude endormissement
Vivre et ne rien regretter
Boucs émissaires
Crépuscule
La Légion de l’horreur
Leçon de français
Défense de François Fillon
Déscolarisation
Hymne à la police
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler