- Sélection du 9 août 2016 - Autres nouveaux arrivages -
Travail social
par biscotte le 7 août 2016

Ignorance fatale

Dans le cadre de ma formation d’instit, j’ai été amené à faire un stage en entreprise. Le genre de truc qui n’avait rien à voir avec mon futur boulot. Surement pour nous faire comprendre qu’il y avait pire ailleurs…
Je me suis donc retrouvé dans une usine de diatomite, une roche sédimentaire siliceuse ultralégère juste bonne à te refiler une méchante silicose en fin de carrière. Parce que porter en permanence un masque obligatoire à côté du haut fourneau, juste pa ...

Religions et autres mythes
par Groupes Poulaille, Aubenas, Botul, Liaison Metchnikoff 04, Gaston-Leval de la Fédération Anarchiste le 31 juillet 2016

Sur l’attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray

Dans une église de Haute-Normandie, deux hommes se réclamant de Daech ont égorgé un prêtre et blessé grièvement une autre personne, le 26 juillet 2016.

La « classe politique » unanime appelle à faire bloc, la droite se contentant de réclamer encore plus de mesures répressives. Et ainsi celle-ci veut augmenter un arsenal policier et juridique liberticide. Par des déclarations d’intention guerrières, Hollande annonce qu’il mènera par tous les moyens la guerre c ...

Histoire
par Association 24 août 1944 le 28 juillet 2016

La barricade des livres et du savoir

Il y a 80 ans un peuple libertaire défiait l’ordre établi dans le monde et se lançait dans une révolution sociale de tous les espoirs. Expérience jamais renouvelée depuis, ces Espagnols poursuivirent leur idéal au-delà de leurs frontières et s’engagèrent pour certains dans la 2e DB du général Leclerc. Parvenus en avant-garde dans Paris insurgé contre l’occupant, ils fournirent un appui incontestable aux FFI, épargnant des vies. Puis leurs actions s’évanouit des mémoires d ...

BRÈVES DE COMBAT
> ZADs

Manifestation anti-nucléaire à Bure

le 18 juin 2018 | PAR Pinou
Samedi 16 a eu lieu une manifestation à Bar Le Duc, préfecture de la Meuse, contre le projet de poubelle nucléaire mené par l’Andra et Cigéo. Cette manifestation a rassemblé 3500 personnes dans une ambiance festive et offensive (plusieurs vitres de sous traitants et autres complices du projet, ainsi que quelques banques et symboles d’oppressions ont été tagués ou détruites). Quelques affrontements avec les flics ont eu lieu (3 blessé.e.s et 7 interpellations côté manifestants) avant l’arrivée, où s’en est suivi prises de parole et spectacle. Toutes les infos de cette manif ici : https://manif-est.info/Journee-de-mobilisation-du-16-juin-2018a-Bar-le-Duc-657.html

Après l’Espagne, des migrants de l’Aquarius accueillis en France... Mais sous conditions !

le 18 juin 2018 | PAR PAT DE BOTUL
Ce dimanche, à Valence en Espagne, des milliers de citoyens se sont rassemblés pour accueillir les réfugiés abandonnés en mer par les dirigeants d’une Europe xénophobe et meurtrière...Rescapées, avec plus de 600 autres exilés africains, d’une journée entière passée sur un canot pneumatique à la dérive, des femmes ont été prises en charge par les sauveteurs de SOS Méditerranée, il y a plus d’une semaine. Avant de pouvoir enfin poser le pied sur une terre hospitalière, elles ont dû attendre et naviguer plus de 1 500 kilomètres, à bord du navire de l’ONG, empêché dimanche dernier d’accoster en Italie par le ministre de l’Intérieur xénophobe, Matteo Salvini. Parmi ces femmes africaines en liesse qui, pendant plus d’une semaine, ont dû faire face à une mer parfois démontée, certaines sont enceintes, d’autres souffrent de brûlures : toutes viennent de connaître l’enfer libyen. À terre, près 2 000 citoyens espagnols solidaires se sont rassemblés sur le port de Valence pour accueillir ces 630 réfugiés épuisés et proposer leurs services aux associations pour traduire, soigner, nourrir, habiller leurs hôtes sauvés des eaux. « Bienvenue chez vous ! » pouvait-on lire en plusieurs langues sur une banderole accrochée à proximité du lieu d’amarrage. Macron, dans un geste ambiguë a accepté d’accueillir des migrants de l’Aquarius "après examen de leur situation".... Tout un programme ! Heureusement, pour compenser un peu ce marché de dupes, hier, la marche solidaire pour les migrants, partie le 30 avril de Vintimille, est arrivée à Paris. Des manifestants on marché avec eux de la gare d’Austerlitz à Bastille pour réaffirmer solidarité et protection des migrants.