DERNIERS ARTICLES POSTÉS
Chroniques du temps réel
par Evelyne Trân le 21 novembre 2020

Elle

Elle s’est perdue, perdue. Curieux écho de cela qu’elle n’emprisonne plus, la vie. Mais elle ne risque plus la mort, elle est déjà morte, morte pour les autres puisque ceux qui la connaissent ne connaissent rien d’elle. La mort ce n’est que cela, ne pas exister pour les autres.

Son corps n’est pas content, qui voudrait courir, elle a enfermé un oiseau dans une cage. Ce qui est mort en elle est comme un platane qui fleurit quelque part ailleurs. Elle est éblouie p ...

Non-Violence
par Céd. le 21 novembre 2020
Anarchie dans le monde
Chroniques du temps réel
Anarchie dans le monde
Chroniques du temps réel
Chroniques du temps réel
par Thierry Maricourt le 17 novembre 2020

De David Graeber à... Annie Cordy !

Quelle conclusion en tirer ? ...

Vie du journal
par CRML le 16 novembre 2020
Les articles du ML papier
par Amélie le 16 novembre 2020

Le Lé0, un outil de résistance

Le confinement comme révélateur ...

Les articles du ML papier
par Bérangère Rozez le 16 novembre 2020

Une révolution sexuelle inachevée

« Prolétaires de tous les pays, caressez-vous ! » ...

Brèves de combat

> Chroniques du temps réel

Pas de chance pour les Pieds Nickelés

le 29 avril 2020 | PAR bernard
"T’as compris, tu tires l’argent de la caisse pendant qu’on discute avec le vendeur !"
C’est ce qui aurait dû se passer dans la boutique d’un domaine viticole. Normalement, parce que le vendeur ayant vu l’embrouille, les trois charlots se sont barrés avec la fabuleuse recette de... 40 €.
L’affaire aurait pu en rester là si l’un des trois n’avait pas perdu son attestation dérogatoire de déplacement avec son adresse et son pédigrée dessus. Munis de leur attestation dérogatoire d’arrestation, les gendarmes sont allés le cueillir chez lui.
> Religions et autres mythes

Encore une du pays de Donald (suite)

le 19 avril 2020 | PAR Pat de Botul

La justice américaine a suspendu la vente d’un supposé traitement miraculeux contre le nouveau coronavirus promu depuis des années par un groupe baptisé « l’Église Genesis » et à base d’eau de javel. Saisi en urgence, un tribunal fédéral de Floride a prononcé une interdiction temporaire de vente du produit vendu comme «solution minérale miraculeuse» (MMS) qui, selon le site de ses promoteurs, « guérit 95 % des maladies » mondiales, dont le cancer, le sida ou le choléra, et désormais le Covid-19 !
Le ministère américain de la Justice, à l’origine des poursuites, relève que le MMS est en fait « un produit chimique qui, quand il est mélangé à un activateur inclus, créé de l’eau de javel ». L’agence américaine de l’Alimentation et du Médicament (FDA) avait émis il y a plusieurs années de premiers avertissements sur ce produit, susceptible de causer des nausées, des vomissements et de la déshydratation.
La même "Église Genesis" avait essayé d’investir le marché français en 2010 en promettant que le MMS pouvait guérir de l’autisme !
Il serait tant que la Fédération anarchiste invente un traitement miraculeux contre la connerie mystique !
> Nouvelles internationales

Donald et le Corona (suite)

le 18 avril 2020 | PAR Pat de Botul
Malgré que les États-Unis soient devenus le premier foyer mondial de la pandémie comptabilisant près du quart des 150.000 morts recensés sur la planète, Donald Trump a ouvertement appelé ce matin à braver les règles de confinement.
« Libérez le Minnesota ! », « Libérez le Michigan ! », «Libérez la Virginie ! », a-t-il suggéré aux militants parfois armés qui s’apprêtent à défiler aujourd’hui contre les dirigeants des états démocrates.
« Sauvez votre formidable deuxième amendement. Il est assiégé ! », a-t-il ajouté en faisant référence au droit des Américains à porter des armes. On pourrait en rire si la connerie ne faisait pas si peur !

> Nouvelles internationales

Du côté de chez Donald

le 17 avril 2020 | PAR Pat de Botul
Des manifestants ont manifesté sans masques, au risque de mettre les autres personnes en danger, devant le Capitole du Michigan, à Lansing contre la prolongation d’une semaine du confinement annoncé par Gretchen Whitmer, la gouverneure démocrate -potentielle candidate à la vice-présidence-, tandis que cet état est le troisième le plus touché en nombre de cas de Covid19 aux États-Unis.
Les manifestants ont crié «Heil Witmer» (sic), «Trump Unity», brandissant des affiches à la gloire de Trump ou carrément des armes à feu (re-sic).
Des commerçants ont menacé de rouvrir leurs boutiques quitte à s’acquitter des 1 000 $ d’amende.
Ce qui est déjà une évolution car, est-ce que les cow-boys shoot-shoot bang-bang, adeptes du partout-chez-soi à coups de revolvers, payaient leurs amendes, eux ?


> Religions et autres mythes

Curés intégristes : le Virus on s’en fout, dieu reconnaîtra les siens !

le 14 avril 2020 | PAR Pat de Botul
Aux États-Unis, certains états, ruraux et souvent pro-Trump comme le Dakota du Sud et l’Iowa, ont préféré promouvoir des journées de prière collective à l’approche de Pâques et refusent obstinément d’ordonner le confinement général à la population malgré les ravages du coronavirus dans le pays.
Mais la France n’est pas en reste puis que le cureton de l’église Saint-Nicolas-du-Chardonnet occupée illégalement depuis des années par les intégristes, a fait fit des consignes de confinement et a distribué l’hostie le jours de Pâques devant le monument. Comment les "fidèles crétins" étaient-ils au courant ? Les réseaux d’information des intégristes sont bien opérationnels !
Le curé s’est fait choper par les keufs et a écopé de 135€ d’amende. On suppose que les caisses de SOS Tous Petits vont s’ouvrir comme par miracle de Pâques pour payer la prune ?
Amen la thune !!!!
> Chroniques du temps réel

Pour "Délation" composez le 17...

le 13 avril 2020 | PAR Bernard
"Si vous êtes témoins du non-respect du confinement, je vous invite à le signaler à la police municipale ou nationale (en composant le 17) afin que les forces de sécurité puissent intervenir dans les meilleurs délais". Tel est le message, signé par Sylvie Carillon ( maire LR),placardé dans des immeubles de deux quartiers populaires de Montgeron (Esonne).
" Dans toute église il y a toujours quelque chose qui cloche" avait dit Prévert. Je n’oserai pas en dire autant des carillons.
> Chroniques du temps réel

On a reçu

le 12 avril 2020 | PAR Joël G.
135 euros,pour vouloir faire mes courses dans un magasin bio,plus éloigné que prévu par les dictateurs. Manger sainement et refuser les légumes chimiques de chez Leclerc, encore une chose interdite, que le flic n’a même pas essayé de comprendre. Honte à l État facho. Joël G.
> Dans un sale État

Meutre à Béziers

le 10 avril 2020 | PAR bernard
Les policiers milicipaux de Béziers ont tué un homme au cours d’une interpellation. Quand on pratique un placage ventral sur une personne (technique ayant déjà causé la mort d’autres interpelés), qu’on reste assis dessus pour le maintenir et que cette personne meurt, on peut raisonnablement parler de meurtre. Attendons-nous au soutien de Robert Ménard pour ses sbires.



> Chroniques du temps réel

Toussez avec la Poste

le 8 avril 2020 | PAR Bernard
24 millions, c’est le nombre de masques stockés à la direction nationale des approvisionnements de La Poste à Brie Comte Robert en Seine et Marne. Pourquoi ne pas en avoir informé les syndicats et les pouvoirs publics ? Réponse sidérante de la DRH nationale « groupe » : « On voulait pas se les faire réquisitionner ! » No comment...
> Chroniques du temps réel

Au bon beurre !

le 4 avril 2020 | PAR Pat de Botul
Comment se refaire sur le dos de l’épidémie, aux frais de L’État et donc des Français? L’Express révèle que le RN qui n’a plus un sou en caisse (à cause de sa gestion interne désastreuse) a envoyé un message à ses responsables locaux de ne plus payer le loyer de leurs permanences pendant la crise du coronavirus !
Joint par l’hebdomadaire, Gilles Pennelle, le patron des fédérations du parti d’extrême droite, celui-ci a expliqué qu’il s’agissait d’une mesure normale puisque le RN était une "association en difficulté".
Ben voyons ! Ainsi le RN qui crache sur L’État (mais convoite néanmoins d’en tenir les rênes), tente de bénéficier en toute discrétion des aides spéciales mises en place par le gouvernement pour supporter les entreprises en perte d’activité pendant le confinement. En effet, certaines petites boîtes en manque de revenus commerciaux en ce moment ont par exemple le droit de suspendre leurs factures d’eau, de gaz, d’électricité, voire leurs loyers.
L’Express a dont interrogé cette fois, le responsable de Bercy qui a répondu simplement : Mais cette mesure n’a rien d’un "Open bar"... En effet, il n’a jamais été question pour Bercy d’inclure les partis politiques... D’autant plus que l’Express après recherche, affirme que les propriétaires des permanences RN en question sont souvent des particuliers,voire même parfois des cadres du parti !