Actualité de Radio Libertaire > Merci Jacques…
Actualité de Radio Libertaire
par Le secrétariat de Radio libertaire le 18 novembre 2019

Merci Jacques…

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=4334

Communiqué du secrétariat De Radio Libertaire

C’est avec surprise et émotion que nous avons appris la fin de l’émission « Ras les murs » sur Radio Libertaire. Surprise car elle était tellement incontournable qu’elle ne pouvait s’arrêter du jour au lendemain, surtout en début de saison radiophonique. Émotion car elle était une émission importante et constitutive de l’image de la radio.




Dès la création de Radio Libertaire il était évident qu’il devait y avoir à l’antenne au moins une émission en lien avec le combat anti carcéral et le soutien aux prisonniers. Comment pourrions-nous monter une radio de la Fédération Anarchiste où ce thème serait absent ? Si plusieurs émissions ont pu exister, c’est bien l’arrivée de Jacques Lesage de La Haye qui va voir (en s’entourant d’autres personnes bien entendu) démarrer l’aventure « Ras les Murs ».




Jacques n’est pas n’importe qui : ancien détenu ayant dépassé sa condition par une reprise d’étude, il a été membre du Groupe Informations Prison (GIP) comme Michel Foucault puis du Comité d’Action des Prisonniers (création de Serge Livrozet, militant anarchiste), créateur du mouvement MARGE, dont l’occupation de l’ambassade d’URSS pour dénoncer l’enfermement des « dissidents » reste dans toutes les mémoires. Il est aussi à l’initiative du cercle d’études Wilhelm Reich. Militant parfois têtu, sa ténacité et son respect des autres feront de lui le pilier de l’émission « Ras les murs » qu’il portera toutes ces années.

Car oui, cela faisait trente ans que l’émission était à l’antenne, et que tous les mercredis soir à 20h30, deux heures durant, elle venait informer sur la prison et ce qui l’entoure. La lecture des lettres de taulards restera pour beaucoup l’approche la plus frontale de ce qui est vécu derrière les barreaux.

Sur le pont quel que soit le mercredi (jours fériés, jours de l’an… Car la taule ne s’arrête pas les jours fériés, pourquoi une telle émission devrait le faire), « Ras les murs » était clairement atypique dans le petit cénacle des radios libres amateurs. Déjà par le ton, jamais revanchard, toujours politique et clair. Mais aussi par ses choix éditoriaux : il est très rare que la parole soit donnée à d’anciens détenus, aux visiteuses et visiteurs de prisons, aux membres de familles de prisonniers ou tout simplement à celles et ceux qui sont touchés aux cœurs par la machine à broyer l’humain. La présence régulière du Syndicat de la magistrature et de l’Observatoire International des Prisons (OIP) apportait aussi un éclairage différent, pratico-pratique.

Mais au-delà de cela, l’émission a su se renouveler en invitant des artistes, des auteurs de livres sur l’enfermement sous toutes ses formes, des conférenciers, des associations. Parce que le combat anti carcéral c’est se renseigner non seulement sur les conditions de détentions mais aussi sur ce qu’il se crée derrière les barreaux, l’émission n’est pas restée figée à un seul format qui lui aurait valu de disparaitre par lassitude.

Aujourd’hui, l’équipe a décidé de mettre fin à sa participation à Radio Libertaire. Si nous ne doutons pas de la trace laissée dans le temps par « Ras les murs » et qu’il sera demain impossible de parler d’émission anticarcérale sans que la comparaison soit faite (quelle que soit la radio), c’est avec regret que nous devons nous résoudre à la fin d’une émission qui aura su souvent redonner du courage aux taulards et à leurs proches et informer comme peu savent le faire sur un thème si cher aux anarchistes.

Alors Jacques laisse nous te souhaiter force courage et détermination pour la suite et nous ne doutons pas que tu sauras, toi comme d’autres, revenir si tu l’estimes nécessaire sur les ondes de Radio Libertaire ou ailleurs.

Salutations Anarchistes
Le secrétariat de la radio

PAR : Le secrétariat de Radio libertaire
SES ARTICLES RÉCENTS :
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler

1

le 19 novembre 2019 14:24:04 par Scalp 79

Quel dommage !