Dans un sale État > Marée bleue sur la ZAD
Dans un sale État
par bernard le 1 juin 2016

Marée bleue sur la ZAD

Quand il ne reste plus que la terreur à l’Etat

Dans la quasi-totalité des pays, législativement parlant, le mot « pollution » qualifie la contamination d’un milieu par un agent polluant au-delà d’une norme, d’un seuil tolérable.
On peut donc dire que le déversement, à l’heure du laitier, de quelques 500 gendarmes à Sainte-Colombe-en-Bruilhois a quelque chose qui s’apparente à une pollution volontaire, un dégazage dû à Madame Patricia Willaert, la parfaite préfette du Lot-et-Garonne.





500 gendarmes lâchés en pleine campagne le mardi 31 mai… La menace devait être conséquente, le gibier particulièrement dangereux… 500 gendarmes…. Imaginez un peu : 125 gyrophares sur 125 4L transportant chacune 4 gendarmes avec le matos et le panier à pique-nique dans le coffre.
Malheureusement, on était loin des gendarmes de Saint-Tropez…

500 gendarmes, un hélicoptère, 7 véhicules de pompiers… Nous sommes dans l’opération de grande ampleur… Il s’agit - dixit Jean Dionis du Séjour, président de l’Agglomération d’Agen – de faire respecter une décision de justice. Procéder à l’évacuation de zadistes opposés au Technopôle Agen-Garonne, à la ligne grande vitesse ainsi qu’à la gare excentrée qui fera partie du package…

500 gendarmes pour procéder à l’évacuation de 7 maisons. Soit une vingtaine de zadistes à expulser…
500 gendarmes, un hélicoptère, l’autoroute voisine coupée, les bus scolaires détournés… 20 zadistes
500 gendarmes, un hélicoptère, un pc dressé par les pompiers, le général de région de la gendarmerie François Gieré qui se déplace en personne… 20 zadistes

Alors on sort les trophées
. Dans un hangar, les glorieux gendarmes ont trouvé des armes par destination ou de défense : boules de pétanque, barres de fer, de quoi confectionner des cocktails molotov... Autrement dit, de quoi bricoler, de quoi se faire une petite pétanque, de l’essence pour le motoculteur, des bouteilles pour mettre de l’eau, des chiffons pour s’essuyer les mains… Armes par destination… N’en déplaise à Brassens, les gendarmes mâles avaient certainement tous quelque chose d’intime caché sous leur futal. Armes de viol par destination ?
Autre trophée exhibé : un masque d’Anonymous.
500 gendarmes face à 20 zadistes et un masque d’Anonymous

C’est quoi ce délire ?


C’est l’utilisation de la stratégie de la tension, de l’ennemi intérieur, du "complot anarcho-autonome" par un gouvernement dans les cordes.
Manifestations contre la Loi Travail interdites à Nantes, Rennes. Manifestation contre les violences policières interdite en Bretagne. Violences policières à l’encontre des manifestants, des passants, des journalistes, des photographes, des membres des équipes de secours (Medical Team, Street Medics) bref de toutes celles et tous ceux que le Pouvoir souhaite terroriser. Personnes privées du droit de manifester. Personnes assignées à résidence. Local syndical saccagé à Lille. Manifestants arrêtés pour l’exemple…

Le Pouvoir actuel réprime dans l’excès ses opposants les plus radicaux pour dissuader quiconque de rejoindre le mouvement. Et puis, il y a cette foule immense des « ni résistants, ni collabos » à qui est adressé ce message clair de plus en plus souvent répété : « On frappe ceux qui représentent un danger pour cette société, la seule possible. Sans nous, le chaos. »

500 gendarmes face à 20 zadistes… On est très très loin du seuil tolérable… Pollution…

« {…] Pour dépolluer, une action est nécessaire : il faudra enrayer l’infection détectée, la stopper ou encore la réduire considérablement.
Cependant, avant de procéder à une quelconque dépollution, il faut au préalable avoir cerné la pollution en présence, à savoir reconnaître tout d’abord le type de pollution qu’il faudra vaincre. En d’autres termes, le repérage de la pollution est l’une des premières étapes à suivre pour le choix d’une méthode d’assainissement efficace, de nettoyage ou de purification des écosystèmes infectés. De plus, repérer une pollution consiste à repérer les polluants ayant entraînés cette pollution. Une fois ces polluants connus, ils pourront être éliminés bien plus facilement grâce aux choix personnalisé des stratégies de dépollution.
[…] » (Site depolllution.eu)

Allez, au boulot !...
PAR : bernard
SES ARTICLES RÉCENTS :
Donne-moi ta montre et je te donnerai l’heure
La connitude, ça dégouline...
Y a dix ans, un meurtre
"Zéro de conduite"
Meurtre à Marseille
il ne faut pas laisser les intellectuels jouer avec les éprouvettes
Mad Donald
Y a pas que la banquise qui va fondre...
Electrons, piège à cons
Le salariat, père de tous les vices
Mais on n’apprend pas à un porc à cesser de se gaver. Tant qu’on remet de l’or dans son écuelle d’acier.
Seymourite aigüe
Les sages de La Haye...
Le retour de Bob l’éponge
Message de Colomb aux fachos lyonnais ?
Les coups et les douleurs
BURE
11 novembre à Joyeuse (07)
80 ans, toujours debout...
péripatéticienne de patronyme du père tout puissant !
C’est moi Le Maire, c’est toi Rugy. C’est moi le méchant, c’est toi le gentil...
vade retro, loi de 1905 !
ah, ah ,ah, ah, Pétain de toi !
Un gendarme au lycée
Expulsée
Départ vers le passé
Tristesse et colère
cherchez le militaire
Mon oncle un fameux bricoleur
C’est Bysance !
Quand passent les faisans
Fuel legal racket
La retraite sent le roussi
Kanaky, année zéro ?
Proposition de loi LR contre les black blocs adoptée au sénat
On nous ment !
Fidel à lui-même
Caché ce mot que je ne saurais croire
mort d’un journaliste
insoumis, soumets-toi !
Fo pas exagérer !
Fausse joie
"Oh, pétard !"
FO ce qui FO
Une valse à quatre sortants, comme c’est charmant, une valse à quatre sortants...
les brèves. "Ze retour"
Hidalgo parle de toits
Réquisition d’une maison pour loger les personnes sans-toit
à l’extrème droite, sur la photo de famille...
La mac(r)onnerie du jour
казакһстан
L’habit ne fait pas le moine
Happy Good Year ?
Flamanville, de la fuite dans les idées.
Collomb, top gone ?
La mémoire qui flanche
Beurk !
balle dans le pied
Laissez venir à moi...
Lasso de plomb
Bonne récupération
allez, vole petit zoziau !
Maîtresse, il m’a traîté !
Tu me prêtes ta femme ?
Quand le Collomb roucoule
Pour les Collombophiles
Les Consigny ça osent tout
Budget
Le temps de prendre l’air
Campion l’immonde
Le juste prix
hommes en blanc...
C’est le tango des bouchers de la Villette
Fake macronnesque
Pas fake
Fermez des écoles, vous ouvrirez des prisons !
Nuit à l’Assemblée
info incomplète
Ni Depardieu ni maître
LREM lave plus blanc
fausse joie
"je vois ! "
Corées graphies
A table
Fallait y penser avant !
ein BZV
verdict
C3H8NO5P
le vrai verdict
no fake
fake
une ex "prisonnière ultra médiatisée" favorable à l’emprisonnement de 2 journalistes d’investigation
Débranche !
Affaire Maurice Audin
Foutage de gueule
Le palais est trop bon avec les pauvres
Casse-toi Le Pen !
Manu 1er, petit frère des pauvres...
descente infernale
ça c’est rapé !
On leur fera payer l’addition
ça gaze !
Attaque sur la ZAD alsacienne
Un château en Suède
Déluge de bombes amorcé en Syrie
La musique qui marche au pas...
T’ar ton handicap à la récré
nedlagd ! *
les temps changent...
On s’en fout
De quoi se réjouir
Répression ou représailles ?
Brésil, campagne électorale à couteaux tirés
Dialogue social plombé en Irak
Non à l’Europe, oui à son fric
ça chauffe pour lui
Trump pas content
Décision historique
Naufragé.e.s
"Vénus noire", quel mec !
Libre choix ?
Re(ma)niement ministériel
Le permis de chasse, ça coûte un bras !
T’ar ta gueule à la mi-temps !
Le tri des ordures
l’Homme, nombril de l’univers ou trouduc intergalactique ?
L’anarchie, une amie de cinquante ans
Toujours plus haut
victimes
Louis l’anARTIste
En avant, marche !
Les habits neufs du châtelain
La propriété c’est le bol
pas la frite
on the road again
Comme un sale goût dans la tronche
Autour d’une pizza
Repas gaché
le fugitif
Ogres de barbarie
Caumare
La musique qui marche au pas...
Fermez des écoles, vous ouvrirez des prisons
comme une journée sans pain
49.3 nuances de gré
Choisis ton camp, camarade !
Bébert le bousier
l’argent n’a pas d’honneur
"Ecce homo ! "
Education Nationale : une porte ouverte sur l’Armée
État de terrorisme
Terrorisme d’Etat
L’noisavé
Alors, rat... compte !
Révoltée !
C’est pour ton bien
Usine d’aliénés
Prédateur Social
Fourrière pour tous
Maudits codes-barres
Troisième démarque
11 novembre 2015, intervention à Joyeuse (Thème « exodes »)
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler

1

le 9 juin 2016 13:35:09 par Toc

À l’instar du nucléaire, la décontamination policière n’est qu’un pansement au regard de la seule solution efficace : arrêt immédiat de la production de pandores et démantèlement complet des infrastructures !

2

le 10 juin 2016 21:32:51 par Bernard

Salut Toc, tu as raison mais ce n’est toujours pas suffisant. Se débarrasser des forces de répression sans se débarrasser de cette société qui justifie leur présence, pas gagner... "...repérer une pollution consiste à repérer les polluants ayant entraînés cette pollution. Une fois ces polluants connus, ils pourront être éliminés bien plus facilement grâce aux choix personnalisé des stratégies de dépollution." Merci à toi pour ton commentaire