Luttes syndicales > Levée du piquet de grève à Monoprix belleville
Luttes syndicales
par Ramón Pino le 7 novembre 2021

Levée du piquet de grève à Monoprix belleville

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=6066

9 jours !
9 jours auront suffi aux grévistes de Monoprix (133 rue de Belleville-75019) pour obtenir la régularisation de leur situation.




Travailleurs sans-papiers, les 13 livreurs, dont 12 dépendaient de Stuart (sous-traitant de Monoprix pour les livraisons), ont obtenu les fameux CERFA leur permettant d’avoir un véritable contrat de travail.
9 jours de lutte avec leur syndicat CGT, 9 jours de rassemblements devant leur magasin, 9 jours de soutien d’autres travailleurs CGT de différents secteurs,, 9 jours de participation à la caisse de grève par les habitants du quartier et clients du magasin. 9 jours pour faire plier la Direction grâce à leur détermination et dans une ambiance de solidarité et même festive.

Le piquet de grève est donc levé, un combat se termine – bien cette fois.

Un autre commence dans une autre branche d’activité :
Ce sont les femmes de chambre de l’hôtel de luxe De Barry qui refusent qu’on leur supprime certains avantages acquis au cours d’une grève en 2015 : le treizième mois et les indemnités nourriture.

Rassemblement prévu mardi 9 novembre à 11h devant leur lieu de travail,
18-22 rue de Berri 75008 – Paris (M° Georges V).


Allons les soutenir.



Ramón Pino
Groupe Salvador Seguí (FA)









PAR : Ramón Pino
Groupe Salvador Seguí (FA)
SES ARTICLES RÉCENTS :
Sous-traitance encore, maltraitance toujours
Travailleurs sans papiers en lutte
Hôtels : Les grèves se multiplient
Les retraités ne battront pas en retraite
Monoprix : Toujours en lutte
Victoire !
La précarité dans la rue
Certains ont la mémoire qui flanche
Les élections passent, l’exploitation demeure
Manif !
SOUS-TRAITANCE = MALTRAITANCE
Hôtel IBIS en grève
Secteur hôtelier : encore une victoire
UNITÉ OU RAVALEMENT DE FAÇADE
Anti-syndicalisme primaire
Casse-tête chinois en Espagne
anarcho-léninistes ( ?), anarcho-capitalistes (??), anarcho-collabos (!!)
MONOPRIX ST ANTOINE CONTRE LA REPRESSION SYNDICALE
Mort programmée de la distribution de la presse
La lutte de classe c’est ici
Retraités mais pas inactifs
Expulsions - inculpations
14-N : un pas en arrière, trois pas en avant
Eduardo Colombo (1929-2018)
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler

1

le 7 novembre 2021 20:45:42 par Luisa

BRAVO ! Félicitations à Tous et Toutes !
Et Merci aussi, car il est réconfortant de savoir qu’il y a encore des gens dignes !