Luttes syndicales > Hôtels : Les grèves se multiplient
Luttes syndicales
par Ramón Pino le 24 octobre 2021

Hôtels : Les grèves se multiplient

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=6036

Dans la foulée de la grève victorieuse des femmes de chambres de l’hôtel Ibis Batignoles du groupe Accor (23 mois de lutte quand même), le mouvement fait tâche d’huile et se propage lentement mais sûrement. Les grèves dans d’autres grands groupes s’enchaînent et les victoires aussi.




Ce mois d’octobre, c’est au Campanile du Bourget que ça s’est passé.
4 jours ont suffi aux salarié-e-s pour faire plier la Direction :
Comme exigé
- Deux CDD ont été transformés en CDI
- Pour 6 autres employé-e-s, mensualisation et passage à temps complet (au lieu du temps partiel imposé jusque là)
augmentations salariales
- Fin du harcèlement et de la discrimination syndicale

Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, les grèves se poursuivent cette fois, dans 7 établissements du groupe Louvre Hôtels.

Quand on vous dit que seule la lutte paie !

Ramón Pino
Groupe anarchiste Salvador Seguí


PAR : Ramón Pino
Groupe anarchiste Salvador Seguí
SES ARTICLES RÉCENTS :
Sous-traitance encore, maltraitance toujours
Levée du piquet de grève à Monoprix belleville
Travailleurs sans papiers en lutte
Les retraités ne battront pas en retraite
Monoprix : Toujours en lutte
Victoire !
La précarité dans la rue
Certains ont la mémoire qui flanche
Les élections passent, l’exploitation demeure
Manif !
SOUS-TRAITANCE = MALTRAITANCE
Hôtel IBIS en grève
Secteur hôtelier : encore une victoire
UNITÉ OU RAVALEMENT DE FAÇADE
Anti-syndicalisme primaire
Casse-tête chinois en Espagne
anarcho-léninistes ( ?), anarcho-capitalistes (??), anarcho-collabos (!!)
MONOPRIX ST ANTOINE CONTRE LA REPRESSION SYNDICALE
Mort programmée de la distribution de la presse
La lutte de classe c’est ici
Retraités mais pas inactifs
Expulsions - inculpations
14-N : un pas en arrière, trois pas en avant
Eduardo Colombo (1929-2018)
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler