Chroniques du temps réel > Faits d’hiver Quand la merde aura de la valeur…
Chroniques du temps réel
par Jean-Marc Raynaud le 9 janvier 2022

Faits d’hiver Quand la merde aura de la valeur…

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=6156




... les pauvres naîtront sans cul !


Emmerder : sens premier : salir de merde. Sens vulgaire : faire chier.

On croyait avoir tout connu. De Gaulle traitant les français de veaux. D’un point de vue sociologique ça pouvait se plaider. Président Chirac ayant l’odorat irrité par certaines odeurs. Président Cochonou (Moulande) se la jouant déchéanceur de nationalité… C’était sans compter sur président Macron 1er de cordée, tout en pâmoison, se targuant d’emmerder un quarteron de complotistes et, surtout, un nombre certain de simplement sceptiques (même vaccinés) sur plein de choses et la manière, amateur, contradictoire, bureaucratique…, dont elles sont gérées.

Jadis, nos rois avaient la morgue plus policée et nos reines avaient la bonté d’offrir de la brioche au peuple criant famine.

Disons-le tout net, notre petit marquis, nourri (il en fut le ministre de l’économie) à la mamelle « socialiste » d’un Hollande affichant ouvertement son mépris des « sans dents », s’imagine qu’il va pouvoir tout à la fois nous chier dans les bottes et nous empêcher de le faire chier en nous amputant de notre cul via…

Pas très prudent. Car, jadis, les sans cul (lotte) ont retenu la leçon et l’ont récité au temps, tranchant, des sans…têtes du bon docteur Guillotin.

Jean-Marc Raynaud
PAR : Jean-Marc Raynaud
SES ARTICLES RÉCENTS :
Libres pensées sous licence poétique
Faits d’hiver : Il y a dictature … et dictature !
Par-delà le bien et le mal
Faits d’hiver. Crémation et … capitalisme vert !
Faits d’hiver. Fake news « policées »
Faits d’hiver; La maison brûle… donc, on l’arrose de kérosène !
Jacqueries et… Révolution sociale !
Crise de foi. Des curés non pédophiles… Et puis quoi encore !
Crise de foi. I have a dream !
Faits d’hiver : Transition écologique coûteuse ou… Effondrement hors de prix ?
Une bibliothèque en lutte
Faits d’hiver : No Man’s Land de la mort pour les migrants
Crise de foi. Une majorité de Français (es) ne croit pas en Dieu
Faits d’hiver. La France s’ennuie !
Crise de foi : Du principe de précaution
À propos des Éditions libertaires
Agnosticisme et athéisme
De l’extrême lenteur ou De l’extrême précipitation De la « Justice » !
Action directe non violente
Détournements d’avions. Le bal des faux-culs.
De l’instruction en famille
Faits d’hiver : Non-assistance à personne en danger ?
Crise de foi : Camarade curé, sous la soutane tu restes un travailleur
Crise de foi : Pénurie de sable… En Arabie Saoudite
Faits d’hiver : Eau putride et balles en caoutchouc…métallisées !
Faits d’hiver : De l’indignation à géométrie variable !
Faits d’hiver. Le sort de Navalny entre les mains de Dieu ?
Par-delà le bien et le mal !
Faits d’hiver : Roméo ( 76 ans ) Et Juliette ( 83 ans ) !
AMNISTIE Hier, pour la Commune Aujourd’hui, pour le pays basque
La vie, la mort, l’amour
Crise de foi. Si même l’Église catholique ne croit plus en Dieu… !
Crise de foi. Tout fout le camp !
Faits d’hiver. Un nouveau virus chez les gendarmes, Les procureurs et les juges… La connerie !
« Maître de l’opportunité des poursuites » Bref voyage au pays de la justice bourgeoise
Faits de grand hiver. Chaud devant !
Faits de printemps : Tue ton patron !
Faits d’hiver : Là où tous puent… Un seul sent à peine mauvais !
Faits d’hiver : Sauver la République ?
Faits d’hiver : De l’instruction à domicile
Crise de foi : Fake news
Faits d’hiver : Confinement et santé publique !
Faits d’hiver. Affreux, sales et méchants… Et cons !
Du non intérêt de construire le communisme libertaire …dans un cimetière !
Faits d’été : Un métier non essentiel !
Faits d’été : Je suis athée… Dieu merci !
Au pays du sophisme déconcertant
Faits d’hiver : Des gens d’armes et des gens !
Faits d’hiver : Désobéissance civile
Faits d’hiver : 17 octobre 1961… 17 octobre 2020. Tout un symbole !
Par delà le bien et le mal !
De la servilité judiciaire… Et de la lâchitude politique
Faits d’été : Arrêtez de toujours nous dire merci !
Faits d’hiver : Et maintenant écoutons !
Faits d’hiver : Mort sans ordonnance !
Faits d’hiver : 122 ans de prison !
Faits d’hiver : De la présomption d’innocence à géométrie variable !
Crise de Foi : Laissez venir à moi les petits enfants !
Faits d’hiver : De la « légitime défense » !
Faits d’hiver : Détresses respiratoires
Crise de foi. Un manque à gagner de 70% pour l’Église
Faits d’hiver : De la liberté d’expression Sous… le Macronavirus !
Faits d’hiver : Toujours demander à parler… Au chef !
Faits d’hiver : Pour enrayer l’épidémie Une seule solution
Faits de grand hiver : Chiens policiers un jour… Chiens policiers toujours !
Faits d’été : Quand les blacks blocs offrent leurs masques… Aux hôpitaux !
Faits d’hiver : Le confinement va être terrible !
Radio Paris ment. Radio Paris est allemand !
Quand des policiers détournent les armes… Des terroristes !
Faits d’hiver : Quand la France refusait de vendre des armes à … !
Avant-garde, lutte armée et processus de paix !
Cent mille coups d’épingle tuent plus sûrement… Qu’un coup de massue !
Faits d’hiver
God save Notre Dame
Une mandoline pour Pierre
Bref voyage au pays de la « justice » déconcertante !
Faits d’hiver : "Selon que tu seras... !"
Île d’Oléron, ni Dieu, ni maître, ni McDo
Actes de colloques sur la Grande Guerre
D’un municipalisme libertaire sans étiquette mais avec une réalité avoisinante!
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler

1

le 9 janvier 2022 16:39:46 par Luisa

« Le pouvoir procure la plus suave, la plus pernicieuse des dépendances. Il peut même obnubiler l’esprit, agissant alors en poison chez les potentats installés aux commandes. Parfois, il favorise aussi des comportements aberrants chez ceux qui rêvent de les abattre, afin de prendre leur place. »
( …. )
« Les meurtres de ce genre ont escorté tous les âges dans le monde, notamment en France. »
( … )
« Par des assassins presque tous atteints du « syndrome Ravaillac », qui les prédispose à une manipulation aisée. »

Durant tous ces mois, tous ces samedis de manifestations, on a tous pu remarquer des guillotines, des simulations de pendaisons sur les parcours, dans les rues. De même que des grands installés au pouvoir sont prêts à tout afin de s’y maintenir, d’autres ne valent guère mieux, par perversité et instinct de puissance.
Ce sont des faits.