Arts et Spectacles > Black Lines 2 (le retour)
Arts et Spectacles
par C. MoA le 13 juin 2021

Black Lines 2 (le retour)

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=5743

A force de regarder les murs sous toutes leurs coutures dans la rue, lors de manifestations et déambulations diverses, ça me démangeait de plus en plus de mettre moi aussi quelques petits messages et illustrations pour essayer d’égailler le quotidien.
J’avais vu que Black Lines organisait quelque chose le 12 juin, rue Henri Noguères à Paris 19ème.
Je ne savais pas si le rendez-vous était toujours d’actualité car il n’y avait pas d’événement et d’horaire attaché à l’information sur face de bouc. Apparemment l’événement aurait été supprimé par ce réseau « social » suite aux menaces de la LDJ de s’en prendre aux artistes la prochaine fois qu’ils sortiraient, suite à leur fresque sur la Palestine... Mystère, en tout cas, pour une fresque sur le thème liberté d’expression, ça commence bien.

Donc, décidé à aller y faire un tour, je me suis préparé toute la semaine, j’ai fait mon petit dessin



et rassemblé le matériel nécessaire pour faire la version murale, des trucs simples mines graphite et gros marqueurs dripsticks pour commencer, je laisse les bombes pour les pro, il faut que je m’entraîne avant.

Samedi matin, sac prêt je décide de me rendre sur les lieux pour 11 heures, métro ligne 5 destination Jaurès.
J’arrive un peu avant 11 heures, je fais un premier passage dans la rue, c’est très calme, quelques graffeurs préparent des pans de mur avant de commencer leur travail, mais apparemment ce n’est pas le groupe que je cherche. Au bout de la rue je vois quelque personnes devant une dizaine de mètres de mur peint en blanc. Je suis peut-être sur la bonne voie... Allez on se motive et on y va.

Je me dirige vers une personne en combinaison de travail noire mouchetée de peinture blanche.
- Bonjour.
- Bonjour.
- C’est bien ici le rendez-vous du collectif Black Lines, pour une fresque sur la liberté d’expression ?
- Oui, c’est ici, bienvenue.
- Voilà, si c’est possible et si je suis bien dans le thème, je suis venu pour essayer de faire un de mes petits dessins sur la fresque.
- Pas de problèmes il te faut combien de place ?
La confiance règne, mais, je sors quand même la photocopie de ma préparation pour lui montrer.
- Ok pas de problème, c’est bien dans le thème, je te roule combien de mètres ?
- ... !!! Heu je sais pas, tu sais c’est une première pour moi, je ne travaille que sur papier le truc le plus grand que j’ai fait c’était un dessin pour une banderole de 1,5 x 1 mètre.
- Il faut au moins que ça fasse la hauteur du mur.
- Heu, houai et il faut combien de haut le mur.
- Quatre mètre environ, pour peintre le haut, j’ai une échelle, pas de problèmes elle est à disposition de tous.
- Ha, houai quand même... J’ai le trac.
Allez, on se lance, fébrile je sors mon mètre pliant, pour calculer le facteur d’échelle pour faire tenir mon dessin sur à peu près la hauteur en gardant une petite marge pour être sûr de ne pas avoir un morceau qui sorte du support, pas ramené de parpaing pour rehausser le mur en cas de plantage.
- Allez on part pour trois mètres de large.

Roulage et séchage du mur, on échange un peu avec les personnes présentes, l’ambiance est décontractée, le trac du débutant commence à disparaître.
Midi environ, mur sec, c’est parti, on prépare le dessin à la mine graphite 6B. Tiens, un mur ce n’est pas aussi lisse que du papier. Pas grave on s’adapte.
Merci au CRML qui m’a motivé à travailler mon dessin en me publiant depuis plus d’un an, grâce à ça la technique est à peu près en place, il faut donner de l’ampleur au tracé. Premiers traits hésitants, prises de mesures sur dessin et sur le mur pour travailler correctement sur les proportions.
La confiance vient, mon dessin papier est scotché sur le mur pour avoir en vue le modèle de référence, mais fini les prises de côtes, la liberté d’expression est là, le crayon file sur le mur.
Esquisse finie, on passe à l’encrage. Une première encore, jamais utilisé mes marqueurs, un petit essai dans un coin pour avoir une idée du touché de l’outil et de l’épaisseur du trait, cool ça marche super bien... Je recommande.
Je commence par le haut, comme ça je me débarrasse en premier du haut pendant que l’échelle est libre. Ça va beaucoup plus vite que je ne pensais, en trois heures, esquisse et encrage bouclé, un peu de recul, houai, pour une première, ça le fait plutôt pas mal.
Quelques hachurages pour donner un peu d’ombre et de relief au dessin et signature, là un dernier moment de trac, je pose le marqueur je commence mon trait et merde grosse dégoulinade... Vite un chiffon, un peu de peinture blanche, attente du séchage, on se concentre... C’est bon c’est fini...




Dans le feu de l’action, pas mangé pas bu… trop concentré et super content d’avoir franchi le cap.

Je remercie toutes les personnes présentes pour leur accueil et pour l’ambiance décontractée de cette journée. Bon tout petit comité pour ma première, trois artistes, si j’ose me compter dedans. Pas mal d’artistes était sur une inauguration d’un site à la Courneuve Berlin 93.
Mais plus mal pour moi, j’aurai eu vraiment trop la pression avec des pro du graff.

Images sur le facebook du collectif :
https://www.facebook.com/profile.php?id=100063716103021

PAR : C. MoA
SES ARTICLES RÉCENTS :
Flics dans les trains
Non au SNU
Les Gafam sont nos amis !
Vivement la rentrée
Amour et anarchie
abracadabrantesque...
M’accro
Agir maintenant
Bestioles en liberté dans Paris
Un bon gros pétard...
Solution
Rappel
G’rave
Pêche aux élections
Black lines...
Mémoire
ZO
une colonne à la une
Commémoration
Dites-le avec des fleurs !
Mesures d’hygiène
mélange des genres
En marche... sur place.
Geste barrière...
Stratégie vaccinale
La Commune
Y a 100 ans...
Gare...
Ténor des barreaux
Ils nous gonflent
Aérobic
Mesures radicales
Tous procureurs
Tartarés de Tarascon et d’ailleurs...
Contre vents et marées
Essayons l’optimisme...
CRS Stress Stress...
Casse-toi pauv’ cop !
Les marionnettistes
Cruel destin
Cours de l’action : 52,78 EUR le 27 novembre à 17:35 (UTC+1)
Vaccin
Sécurité Globale
Vivre avec le sourire
Halloween, gentil Halloween ?
Vive la...
Tous coupables
Le rire de Cabu
zombies
C’est Guignol, ces guignols
amish-amish et copain-copain
Le retour de la vengeance
Séparatisme
Méditerranée
Résilience
Un pour tous...
Dessin de vacances
Sécurisation des plages
Les cons, ça ose tout...
utilisation des masques
Distanciation raciale
Marée verte
gestes barrières
Précautions
Le bal Masqué
recyclable
Violence et racisme
macronie guidant le peuple
anarchie
La flûte
joker !
Le retour des Pieds Nickelés
BD pour un 1er mai confiné
BD après-confinement
actu’BD de la semaine écoulée
La semaine en dessins
L’actu en BD
Le dessin d’actu
La récré est finie !
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler