Luttes syndicales > La précarité dans la rue
Luttes syndicales
par Ramón Pino le 28 mars 2021

La précarité dans la rue

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=5543



Samedi 27 mars à Paris, Sans papiers et Sans logis étaient dans la rue, car si la pandémie les affecte comme le reste de la population, toutes et tous le ressentent encore plus durement. C’était le message délivré dans cette manifestation par celles et ceux qui sont les premiers de corvée dans les EHPAD, le BTP, le nettoyage, les livraisons, derrière les caisses des magasins d’alimentation … bref, les boulots parmi les plus pénibles et les plus mal payés.

Malgré les effets d’annonces du gouvernement, ce dernier refuse tout dialogue réel à leurs demandes visant à réduire injustices et différences de traitement, à obtenir titres de séjour et logements décents. Au contraire on assiste à des expulsions ordonnées par les autorités, qu’il s’agisse de squats, de terrains occupés, voire de logements pour celles et ceux qui en ont un.

Face à cette situation, il est urgent de participer unis aux actions menées par les différents collectifs anti-expulsions, par le DAL et d’autres … Ce travail n’est pas encore assez mobilisateur (nous étions moins d’un millier cette fois-ci). Il est temps de réaliser que la politique gouvernementale est une politique capitaliste ; à plus long terme c’est bien le capitalisme qu’il faudra faire disparaître, et avec lui les inégalités. C’est à cette tâche que nous devons nous employer chaque jour pour :
L’arrêt des expulsions.
La réquisition des logements vides.
La baisse des loyers.
Le droit au logement pour toutes et tous.

Et pour mettre fin à ce système d’oppression et de domination.

Un toit c’est un droit.



PAR : Ramón Pino
Groupe anarchiste Salvador Seguí
SES ARTICLES RÉCENTS :
Monoprix : Toujours en lutte
Victoire !
Certains ont la mémoire qui flanche
Les élections passent, l’exploitation demeure
Manif !
SOUS-TRAITANCE = MALTRAITANCE
Hôtel IBIS en grève
Secteur hôtelier : encore une victoire
UNITÉ OU RAVALEMENT DE FAÇADE
Anti-syndicalisme primaire
Casse-tête chinois en Espagne
anarcho-léninistes ( ?), anarcho-capitalistes (??), anarcho-collabos (!!)
MONOPRIX ST ANTOINE CONTRE LA REPRESSION SYNDICALE
Mort programmée de la distribution de la presse
La lutte de classe c’est ici
Retraités mais pas inactifs
Expulsions - inculpations
14-N : un pas en arrière, trois pas en avant
Eduardo Colombo (1929-2018)
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler

1

le 29 mars 2021 17:35:01 par Luisa

- « Dites-leur ce dont vous avez besoin, ils vous expliqueront comment vous en passer ! » Coluche