Actualité de la librairie > 10 février 2020 : Les rendez-vous de Publico. ATTENTION (R)évolution permanente
Actualité de la librairie
par secrétariat animation de Publico le 10 février 2020

10 février 2020 : Les rendez-vous de Publico. ATTENTION (R)évolution permanente

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=4474





Publico n’est pas qu’une librairie :

Mercredi 12 février à 19h00




La Cagoule, enquête sur une conspiration d’extrême-droite, documentaire de William Karel
Le 18 juin 1936, le « Comité Secret d’Action Révolutionnaire (CSAR) » ou « Organisation Secrète d’Action Révolutionnaire Nationale (OSARN) » surnommé « La Cagoule » est fondé par d’anciens « camelots du roi » militants à l’Action Française (AF). Ce « comité » tente dans la nuit du 15 au 16 novembre 1937 un coup d’État contre le gouvernement de « Front Populaire » constitué par la SFIO, le PCF et les « radicaux ». Alimenté financièrement par les patrons d’entreprises comme Michelin, Lesueur, L’Oréal, Renault, Lafarge, Beer, Cointreau, Saint-Gobain et Ripolin et militairement par les services de renseignement de l’Italie fasciste, il cherche à restaurer l’ordre capitaliste ébranlé par les grèves qui sévissent dans les usines. Il veut en effet régler le compte à celui que Charles Maurras appelle « le juif Léon Blum » ainsi qu’à ses ministres jugés trop « mous » dans la répression des salariés grévistes. Ces années 1930 voient œuvrer un nombre important d’organisations cherchant sans arrêt à « muscler » les institutions de la 3e République.

Le film La Cagoule, enquête sur une conspiration d’extrême-droite réalisé par William Karel en 1996 nous éclaire sur notre mission aujourd’hui. Nous combattons contre les industriels, les policiers, les militaires, pour abolir le droit de propriété et l’exploitation du travail par des dirigeants d’entreprise.

Jeudi 13 février à 19h30




Alain (Georges) Leduc | De l’athéisme. Rencontre -débat

De l’athéisme (Theolib, Collection Résistances). Alain (Georges) Leduc, qui a déjà présenté à La Librairie Publico sa biographie d’Octave Mirbeau et celle de Gaston Couté (ré)édite ici une dispute entre Roger Vailland et Louis Martin-Chauffier (Je ne cherche pas Dieu); suit une conférence prononcée à l’université de Łódź (Pologne), au printemps 2O16, autour de trois écrivains athées de langue française, le Marquis de Sade, Octave Mirbeau et Roger Vailland; un texte de Sade, Dialogue entre un prêtre et un moribond et pour finir l’article Athéisme de l’Encyclopédie anarchiste de Sébastien Faure.

17h30 | Samedi 15 février à 17h30




Mots et Musiques : Michel Dréano, Mémoires enchantées

Accompagné de Thierry Favreau et de Philippe Selve. C’est une dose de groove troubadour, une pincée de poésie, un zeste de satyre sociale, une cuillère d’impertinence, et une louche d’humour ou l’inverse.
www.lesfleursrebelles.fr

Vendredi 21 février à 19h30




Présentation-dédicace; Chroniques de la Flèche d’or, Marie-Claire Calmus

Ces textes philosophico-politiques, élaborés avec le public à partir du langage, sont nés sur la grand’scène de ce lieu célèbre, la Flèche d’Or, en son époque libertaire. « Manifester. L’étymologie du dictionnaire ne nous éclaire guère : manifestare en latin. Mais c’est le préfixe mani qui m’intrigue, main (manis)... »
Marie-Claire Calmus a été l’invitée de l’émission Femmes libres sur Radio libertaire le mercredi 8 janvier, 89.4, à 18 h 30. https://emission-femmeslibres.blogspot.com/
Editions Rafaël de Surtis. Le débat sera suivi d’un pot amical.

20h00 | Mercredi 26 février à 20h00




Le Ciné de la Commune: SNU : embrigadement des jeunes ?, documentaire de Bernard Baissat
Non au SNU ! Aujourd’hui, la militarisation de notre quotidien se traduit par l’accoutumance à une présence militaire et policière permanente : « Vigipirate », « Sentinelle », fichage, reconnaissance faciale, état d’urgence permanent, flics surarmés, violence d’état et caméras à chaque coin de rue.
Le SNU (Service National universel) joue à fond le jeu de patriotisme et de la militarisation des corps et des esprits.
C’est pour cela qu’il faut le combattre et refuser d’en être.
RESISTANCE !

Entrée libre pour toutes les animations
Publico 145 rue Amelot 75011 Paris
PAR : secrétariat animation de Publico
SES ARTICLES RÉCENTS :
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler