- Sélection du 11 juillet 2017 - Autres nouveaux arrivages -
Vie du journal
par CRML le 11 juillet 2017

EDITORIAL - ML n°1790

La Révolution russe est de celles qui marquèrent profondément et durablement les esprits et la politique.

Aujourd’hui, un siècle s’est écoulé depuis que les bolchéviks, sous l’égide de Lénine, lancèrent un vibrant « tout le pouvoir au soviet ! » à la face du Tsar et de l’Europe en guerre.
Cette injonction pleine de promesses laissait augurer un monde meilleur à tout.es celles et ceux qui, dans le monde entier, se trouvaient opprimé.e.s par le capit ...

Théories politiques
par Vincent Rouffineau le 11 juillet 2017

LA RUE : LIEU DU CONTRE-POUVOIR OU MYTHE REVOLUTIONNAIRE ?

Au lendemain du 1er tour de l’élection présidentielle de 2017, de nombreux appels à investir la rue se sont multipliés sur les médias sociaux, exprimant ainsi la volonté d’investir l’espace public afin de faire naître un vent de révolte susceptible de se répandre à travers la France, dans une dynamique insurrectionnelle inscrite dans une longue tradition. En effet, historiquement, en France, le lieu emblématique de l’insurrection est la rue, constante inscrite dans la culture ...

Théories politiques
par Vincent Rouffineau le 6 juillet 2017

L’IMPOSSIBLE REVOLUTION

Lorsque l’anarchiste entreprend une réflexion sur la nature de la transition révolutionnaire, se profile l’ombre d’octobre 1917. Plus discrètes, celle de la révolution mexicaine et des frères Magon, ou celle de l’Espagne libertaire, émergent elles aussi, mais restent bien fragiles face au colosse Bolchevique, qui seul a influencé l’histoire du monde, et reste encore aujourd’hui inspirant pour quelques gouvernements et de nombreux mouvements politiques, ce qui laisse perplexe ...

Théories politiques
par ToF le 3 juillet 2017

De la poudre de perlimpinpin

Après toutes ces élections, on nous annonce que la « révolution » est en marche, que nos vies vont changer, s’améliorer, ... grâce à la secte « mais en même temps» la république en marche sous la houlette de leur grand gourou E. macron qui ne commente rien mais dirige tout en sous main. Ce gouvernement,à grand coup de renfort médiatique, nous annonce plusieurs mesures dites fortes ou phare comme le dédoublement des classes de CP, la continuité de l’interdiction des pesticides ...

Arts et Spectacles
par Bernard le 3 juillet 2017

Louis l’anARTIste

Flashback : Années 1980, échange téléphonique avec une « pointure » en chansons francophones de qualité. La pluie, le beau temps, les radios libres, la Miterrandie et puis… « Tu connais Louis Arti ? Je crois que ça va te plaire… »
La discussion qui se poursuit, et dans ma tête la question existentielle ; à savoir : où trouver ce foutu stylo pour noter le nom cité… Louis Arti, avec ou sans « t » à la fin ?…
Années 1980 plus le temps de trouver la ...

BRÈVES DE COMBAT
> ZADs

Communiqué des habitants de la ZAD de NDDL

le 17 janvier 2018 | PAR PAT DE BOTUL
Communiqué : Les habitant.e.s de la zad ne sont toujours pas légalement expulsables. Ce matin, le ministre de l’intérieur affirmait que la zad serait évacuée des « éléments les plus radicaux », appuyant une nouvelle fois la fable d’un groupe fantômatique de quelques dizaines d’"ultra-violents" que l’on cacherait quelque part dans le bocage. Nous réaffirmons qu’il n’y a
pas des "éléments plus radicaux" d’un côté et de "bons zadistes" paysans de l’autre. Comme le soutient l’ensemble du
mouvement, repris à son tour en ce sens par un ensemble d’organisations,syndicats et ong’s nationales dans une tribune hier, nous nous opposons à "toute expulsion de celles et ceux qui sont venus habiter ces dernières années dans le bocage pour le défendre et qui souhaitent continuer à y projeter leurs vies et leurs activités". Par ailleurs, nous entendons beaucoup parler de mouvement de troupes et de volonté d’expulser au plus vite aéroport ou pas". Au-delà de toute considération politique ou logistique sur la légitimité et la faisabilité d’expulser les habitants de Notre-Dame-des-Landes, il nous semble nécessaire de rappeler que cela n’est aujourd’hui tout simplement pas légalement possible. Nous l’avions démontré dès l’automne 2016, appuyé en cela par le Syndicat des Avocats de France, le DAL et le Syndicat de la Magistrature et la situation légale n’a pas évolué depuis :
- les 14 lieux d’habitation de la zad ayant été l’objet de procédures d’expulsion bénéficient tous de la trêve hivernale. Ceux-ci ne sont donc pas expulsable avant le 31 mars.
- plus de 60 autres habitats situés sur la zad n’ont pas encore été l’objet de procédures d’expulsion. Le droit français est strict à ce sujet : tout.e habitant.e d’un lieu considéré comme son logement principal, même sans doit ni titre, doit pouvoir bénéficier d’une procédure nominative avant qu’un juge décide de son expulsion et que la préfecture puisse ensuite accorder le concours de la force publique pour la mettre en oeuvre. Il serait donc bon que ceux qui brandissent des menaces d’expulsion à
tout va commencent par respecter le droit dont ils se prétendent garant. Pour une meilleure compréhension de ces enjeux, nous vous renvoyons au communiqué commun du Syndicat de la Magistrature, du Syndicat des Avocats de France et du DAl paru le 2 novembre 2016 et toujours d’actualité : https://zad.nadir.org/IMG/pdf/com_nddl_saf_sm_dal_.pdf
> ZADs

Communiqué du comité d’Auray (NDDL)

le 17 janvier 2018 | PAR PAT DE BOTUL
Le comité d’Auray avait décidé (il y a 2 ans) qu’en cas de tentative d’expulsion de la ZAD, nous nous retrouvions le soir même devant la mairie d’Auray pour protester. C’est a minima ce qu’il faudrait faire. Si les flics attaquent la ZAD, RDV à partir de 17h30 devant la mairie d’Auray. D’ailleurs, s’il y a décision d’abandonner le projet d’aéroport et qu’il n’y a pas d’expulsion, on peut aussi se retrouver devant la mairie à 17h30 pour fêter ça !

Prélèvement ADN, fichiez-nous... la paix !

le 18 décembre 2017
par Fab- Graine d’anar – Lyon


Communiqué du 76ème congrès

le 12 novembre 2017
par Fédération anarchiste


Guerre et religions, le binôme infernal

le 8 novembre 2017
par Patrick Schindler, groupe Botul de la Fédération anarchiste


Céline n’a pas fini de nous empoisonner

le 5 novembre 2017
par Salomé Foehn


Des « PD-anars » contre la normalisation gay !

le 2 novembre 2017
par Patrick Schindler, groupe Botul de la Fédération anarchiste