14-18 : Morts par la France

Vie du journal
par Thierry Guilabert le 15 septembre 2014

ÉDITO DU MONDE LIBERTAIRE HORS SÉRIE N°57

Dans l’un de ses plus beaux romans, Le Boucher des Hurlus [note] , Jean Amila (Meckert) imagine une bande de mômes traversant le pays à la recherche d’une arme dans ce qu’on appelait les zones dévastées, vastes territoires où la guerre avait non seulement englouti les hommes, mais aussi les arbres, les rivières, les murs... Zones dévastées, 4 000 communes détruites ...

Histoire
par Fernand Leprette le 15 septembre 2014

1921 : UN BILAN

À l’ambulance, dans les tranchées, à bord d’avion — au cœur et au front de la bataille — un désir, fort comme une obsession, gouvernait ma vie. Je ne songeais qu’à m’évader de ces étendues où régnaient laideur et souffrance. Pendant les intermèdes, âpre mendiant de pauvres joies, je souhaitais qu’on ne me parlât point de la chose guerrière. ...

Histoire
par Pierre Sommermeyer le 15 septembre 2014

En attendant la guerre...

Le 3 août 1914, la France entre en guerre. De fait, cette dernière a déjà démarré quelques jours auparavant, le 28 juillet, lorsque l’Autriche a déclaré la guerre à la Serbie. Le reste n’est que la suite d’un enchaînement inexorable dont le monde ne sortira pas tel qu’il y est entré. Ce bouleversement était-il celui qu’un certain nombre de gens attendait ? Rien n’est moins sûr ! On sait aujourd’hui que ce maelstrom de violence, cet enfer de plomb et de sang ne s’e ...

Histoire
par Fred le 15 septembre 2014

Kropotkine & la Grande Guerre

Interview de René Berthier à l’occasion de la sortie de son livre Kropotkine et la Grande Guerre aux éditions du Monde Libertaire.

Les signataires du Manifeste des Seize ont créé un traumatisme chez les anarchistes dans ce sens qu’ils ont agi en contradiction totale avec les principes du mouvement. Ce malaise perdure encore aujourd’hui puisque certains marxistes en sont encore à mettre sur le dos de l’ensemble du mouvement une dérive qui n’a été qu’extrêmement minoritaire. J’ai voulu dans mon livre contribuer à déculpabiliser le mouvement, j’ai également voulu expliquer le contexte et les raisons qu ...

Antisexisme
par Hélène Hernandez le 15 septembre 2014

Celles de 14

Les femmes restent souvent les grandes oubliées des guerres. Elles vivent le départ au front des hommes, qu’ils soient leur mari, leur compagnon ou leur fils ; qu’elles soient favorables ou non à ces départs, elles craignent ce qu’il adviendra de ces guerres des puissants qui massacrent et tuent les humbles et les pauvres. ...

Histoire
par Anne et Dominique le 15 septembre 2014

C’était du Velours...

Une rencontre avec Noël Genteur, maire de Craonne

Noël Genteur est éleveur à Craonne dans l’Aisne sur le Chemin des Dames, théâtre, notamment, de la terrible offensive ratée du général Nivelle d’avril à juin 1917. Noël, c’est la figure locale emblématique de la mémoire des "bonhommes" [ > Histoire

Littérature
par Loran le 15 septembre 2014

TARDI

Entretien

Que ce soit la première ou la seconde, l’antimilitarisme domine le sujet chez moi. J’ai un grand-père qui est mort dans les tranchées, l’autre, mon grand-père paternel, je l’ai connu. Quand il est mort, je devais avoir 5 ou 6 ans. C’est ma grand-mère qui me racontait ses histoires pendant la guerre, ce qui lui était arrivé. Lui n’en parlait pas. Je ne sais pas si elle en rajoutait ou pas mais ça m’impressionnait. Je voyais des photos de poilus et de tranchées dans l’Ill ...