Dans un sale État > Menard : bon en crotte, nul en maths.
Dans un sale État
par La pétroleuse le 24 avril 2016

Menard : bon en crotte, nul en maths.




Quand Robert Bidocho Ménard, maire de Béziers, part en croisade contre les crottes de chiens maculant les trottoirs de sa ville, il ne fait pas les choses à moitié : ainsi a t-il lancé une vaste opération visant à ficher l’ADN de tous les chiens bitterois, qui permettra ensuite d’identifier systématiquement les coupables de défécation urbaine.
On imagine la joie des agents municipaux qui seront chargés de ramasser les déjections pour les analyser...

A partir d’octobre, les 1300 propriétaires de chiens habitant le centre-ville seront donc tenus de conduire leur animal de compagnie chez le vétérinaire, qui réalisera le prélèvement nécessaire au fichage.
Les kits seront fournis gracieusement par la mairie aux vétérinaires de la ville, et l’analyse effectuée tout aussi gracieusement par un laboratoire avec lequel la municipalité a passé un contrat annuel, au diable l’avarice.
Bon, en même temps, depuis que son projet de création d’une "garde bitteroise" - aka milice -, qui était pourtant passé comme une lettre à la poste en conseil municipal, a été retoqué par la justice en janvier, il restait sans doute un petit budget inutilisé à réaffecter...
C’est donc une plus consensuelle "brigade environnement" qui verra le jour ce lundi 25, et à qui sera dévolue la récolte et l’identification de la matière fécale.

Cela dit, en même temps, l’histoire ne nous dit pas quels seront les honoraires des vétos pour réaliser effectivement l’acte, même hors achat de matériel. Sachant que le refus de prélèvement en coûtera au propriétaire de chien une amende de 38€, le succès de l’opération se joue sans doute là : moins cher d’obtempérer, ou de refuser ?

Ah ouais mais... attends une minute... s’il obtempère, le texte précise également que, en cas de déjection sauvage identifiée comme imputable à son chien, le propriétaire sera taxé d’une amende de... 450 €.

Contre 38€ pour que votre chien puisse se soulager en toute liberté, vous feriez quoi, vous ?

Décidément, ’sont pas bien forts en maths, au FN...
Peut-on suggérer à Médor Ménard que, s’il veut que sa ville sente moins la merde, ça serait plus efficace qu’il en parte ?


PAR : La pétroleuse
SES ARTICLES RÉCENTS :
Saccage du local de la CNT Lille par la Police
Violences en marge de la répression
Des osties et des jeux
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler